Côte d'Ivoire : Le divorce entre Laurent Gbagbo et Simone se précise

Laurent Gbagbo et l'ancienne première dame Simone Gbagbo
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 12 mars 2019 à 12:23 | mis à jour le 12 mars 2019 à 12:23

L'annonce du divorce entre Laurent Gbagbo et l'ancienne première dame Simone Gbagbo qui avait fait des vagues les jours précédents, est en passe de se confirmer. A en croire certains proches, l'ancien président ivoirien ne supporte plus d'être traité de polygame.

Laurent Gbagbo, Nady Bamba comme seule épouse ?

Acquitté par la CPI, Cour pénale internationale, le 15 janvier 2019, Laurent Gbagbo a effectivement été libéré le 1er février à la suite d'une décision de la Chambre d'appel. Et depuis, l'ancien président ivoirien vit en Belgique en compagnie de sa seconde épouse Nady Bamba et de son dernier fils Koudou Gbagbo Ismaël.

L'on apprend par ailleurs que Laurent Gbagbo aurait introduit une procédure de divorce d'avec son épouse légitime Simone Ehivet Gbagbo. Cette information a cependant été démentie par l'avocat de l'ancienne Députée d'Abobo. Me Rodrigue Dadjé avait alors indiqué que sa cliente n'avait reçu aucune notification dans ce sens.

Mais les dernières nouvelles en notre possession font état d'une véritable rupture affective entre Laurent et Simone Gbagbo. Le Woody de Mama qui tient à ripoliner son image sur la scène internationale, aimerait bien sacrifier l'une de ses épouses afin d'éviter d'être traité de "polygame", vocable qu'il a de plus en plus du mal à supporter.

A cet effet, raconte un homme du premier sérail de l'ancien président, Simone Gbagbo pourrait être sacrifiée sur l'autel d'un divorce dont le père de ses filles lui a déjà transmis la demande. N'attendant désormais que la réponse de l'ex-first lady pour rester avec Nadiana Bamba alias Nady Bamba comme unique épouse.

En dépit des nombreuses thèses contraires, le divorce entre Laurent Gbagbo et Simone Gbagbo se précise au fil des jours. Et ce n'est pas que matrimonial, il pourrait être également politique.



Articles les plus lus