Côte d’Ivoire : LIDER, Mamadou Koulibaly devant les tribunaux?

Mamadou Koulibaly passif de poursuites judicicaire ?
Par Gary SLM
Publié le 07 avril 2019 à 22:36 | mis à jour le 07 avril 2019 à 22:36

Mamadou Koulibaly, l’ancien Président de l’ Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire qui a fondé « Liberté et Démocratie pour la République" LIDER pourrait bientôt se retrouver devant les tribunaux pour usurpation.

Mamadou Koulibaly menacé de poursuite par Privat N’Guessan

Privat N’Guessan Le Président Mamadou Koulibaly fait régulièrement parler de lui. À travers des vidéos d’analyses et des critiques qu’il produit sur les réseaux sociaux, le maire d’Azaguié continue de rester l’homme fort de cette formation politique. Sur Facebook, Mamadou Koulibaly est présenté comme le futur candidat de LIDER en dehors de tous processus de désignation.

Ces derniers mois, l'ex-Président de l' Assemblée Nationale ivoirienne sous le régime du FPI est engagé dans des démarches de recherche de soutiens, y compris financiers, pour préparer sa campagne pour les élections présidentielles de 2020. Mr Privat N’Guessan, secrétaire générale d’une branche de LIDER, a menacé de poursuivre en justice toutes les personnes qui seront liées aux activités dans lesquelles le nom de son parti membre du RHDP est utilisé subira la rigueur de la loi.

Il faut dire que ces dernières années en Côte d'Ivoire, toutes les formations politiques opposées au Président Alassane Ouatara et son parti le RHDP sont victimes de divisions. Du Front Populaire Ivoirien (FPI) au PDCI en passant par le MFA, tous connaissent ce problème avec des dissidents qui ont à chaque fois la caution de la justice ivoirienne.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Maria Mobil d’Ariel Sheney à Abidjan: Tout sur son séjour