Côte d'Ivoire: décès de l'ambassadeur ivoirien en Arabie Saoudite

Ambassadeur El Hadj Vazoumana
Par K. Richard Kouassi
Publié le 22 avril 2019 à 17:58 | mis à jour le 22 avril 2019 à 17:58

L'ambassadeur de la Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite, El Hadj Vazoumana Touré, a rendu l'âme dans la nuit de dimanche à lundi. La mort du diplomate ivoirien a été annoncée sur les ondes d'une radio locale islamique.

L'ambassadeur El Hadj Vazoumana Touré n'est plus

" La communauté musulmane et la Côte d’Ivoire en deuil. L’Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Arabie Saoudite SEM El Hadj Vazoumana Touré, a été rappelé à Allah (SWT) ce lundi 22 avril 2019 ", a-t-on appris ce jour sur la radio islamique Al Bayane.

Pour l'heure, aucune information n'a filtré sur les causes de la mort de l'ex ambassadeur de la Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite. C'est en 1993 que le gouvernement ivoirien a procédé à l'ouverture de son ambassade près le Royaume d'Arabi Saoudite. Cette ambassade couvre les six pays qui composent le Conseil de coopération du Golfe (CCG). Il s'agit de l'Etat du Qatar, du Koweït, des Emirats Aarabes Unis, le Sultanat d'Oman et le Royaume de Bahreïn et l'Arabie Saoudite.

Qui était El Hadj Vazoumana Touré ?

Né le 14 mai 1963 à Daloa, El Vazoumana Touré était marié et père de trois enfants. Cet ex diplomate parlait couramment le français et l'anglais. Il était diplômé de l'Ecole nationale d'administration (ENA) dont il est sorti en 1990.

L'ancien ambassadeur de la Côte d'Ivoire en Arabie Saoudite était aussi titulaire d'une maîtrise en droit des entreprises obtenue à la faculté de droit de l'Université nationale d'Abidjan obtenue en 1989.

De 1991 à 1994, il a été chef du cabinet du préfet du département de Yamoussoukro, avant de devenir le sous-préfet des localités de Niakaramandougou, de Korhogo et de Ouragahio. Il a occupé cette fonction jusqu'en 2002.

A partir de 2003, il accède à la fonction de secrétaire général de la préfecture de Tiassalé. II est nommé préfet de département quatre ans plus tard.

Le 2 octobre 2011, El Hadj Vazoumana Touré devient ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire non résidant de la République de Côte d'Ivoire près l'Etat du Qatar, l'Etat du Koweït, l'Etat des Emirats Arabe Unis, le Sultanat d'Oman et le Royaume de Bahreïn.

Passionné des arts plastiques, ce diplomate était aussi ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Côte d'Ivoire, près le Royaume d'Arabie Saoudite avec résidence à Riyad.



Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Oscar Le Motard, sa femme l'a quitté à cause d' Arafat DJ