RDC : Jean-Pierre Bemba à Kinshasa, menace pour Félix Tshisekedi ?

Jean-Pierre Bemba de retour à Kinshasa
Par Ange Atangana
Publié le 23 juin 2019 à 22:03 | mis à jour le 23 juin 2019 à 22:03

L’ancien vice-président congolais Jean-Pierre Bemba a regagné Kinshasa ce dimanche matin. Il a été accueilli par le candidat malheureux de la dernière présidentielle Martin Fayulu qui revendique toujours sa victoire lors de ce scrutin.

Jean-Pierre Bemba reste fidèle à Martin Fayulu contre Félix Tshisekedi.

Dimanche matin, Jean-Pierre Bemba est revenu à Kinshasa. Il s’agit de son deuxième retour en l’espace d’un an dans la capitale congolaise. En 2018, l’ancien vice-président congolais venait alors d’être blanchi par la Cour pénale internationale. Il était accusé de crimes commis par ses hommes en République centrafricaine.

Jean-Pierre Bemba avait ensuite déposé sa candidature à la présidentielle de décembre. Mais elle a été invalidée par la Commission électorale congolaise. Depuis, il s’était rendu à Bruxelles en Belgique où il a conduit la coalition Lamuka aux côtés de la plupart des leaders de l’opposition congolaise dont Martin Fayulu et le vainqueur de la présidentielle Félix Tshisekedi.


Cette fois, Jean-Pierre Bemba revient en RDC pour se ranger du côté de Martin Fayulu, candidat malheureux de la présidentielle de décembre. Ce dernier réclame « la vérité des urnes », estimant que sa victoire lui a été volée. Ce dimanche, c’est d’ailleurs lui qui a accueilli Jean-Pierre Bemba à sa descente d’avion. Une manifestation est prévue dimanche prochain, le 30 juin (jour de la fête nationale de la RDC), par les leaders de la coalition Lamuka. Ils contestent l’invalidation d’une vingtaine de leurs députés par la Cour constitutionnelle. Jusqu’ici aucun gouvernement n’a été formé malgré la nomination d’un premier ministre.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp