CAN 2019 : qualification historique du Bénin pour les 1/4 de finale

Le Bénin bat le Maroc et file en quarts de finale

CAN 2019, le Bénin poursuit son aventure
Par K. Richard Kouassi
Publié le 05 juillet 2019 à 21:20 | mis à jour le 05 juillet 2019 à 21:21

La CAN 2019 est pleine de surprises. Le Bénin a arraché une qualification historique pour les quarts de finale devant le Maroc, ce lundi 5 juillet 2019, au stade de l' Académie militaire du Caire.

Le Bénin écrit son histoire à la CAN 2019

Ce scénario était loin d'être attendu par les observateurs du football africain. Le Bénin est venu à bout du Maroc dans une rencontre comptant pour les huitièmes de finale de la CAN 2019. Avant le match, beaucoup ne vendaient pas cher la peau de la sélection béninoise, qui n'avait jamais remporté une victoire dans une phase finale de Coupe d' Afrique des nations.

Au stade de l' Académie militaire du Caire, les Écureuils du Bénin donnent du fil à retordre à l'équipe d' Hervé Renard. Les protégés de Michel Dussuyer ont faussé les calculs des Marocains. Logiquement dominés dans tous les compartiments du jeu, Stéphane Sessègnon et ses coéquipiers ont résisté jusqu'à la période d'oxygénation.

Du retour des vestiaires, les Béninois plantent le poignard dans le dos de leurs adversaires en trouvant le chemin des filets à la 53e minute, par l'intermédiaire de Moise Adilehou. Surpris par ce but, les Lions de l' Atlas courent derrière l'égalisation, mais leurs tentatives sont contenues par la défense béninoise. À la 75e minute, les Marocains ont la patte heureuse. Youssef-En Neysri, servi par Boussoufa remet les pendules à l'heure en égalisant (1-1).

Le Bénin sera réduit à 10 dans les arrêts de jeu. Khaled Adenon est sanctionné par un carton rouge et est obligé de quitter ses partenaires à la 94e minute. Malgré cet avantage numérique, les joueurs venus de Rabat ne parviennent pas à faire la différence. Le Maroc aurait pu inscrire son second but, malheureusement pour Hervé Renard et les siens, à la 96e, Hakim Ziyech manque un penalty.

Pendant la prolongation, l'équipe marocaine met tout en jeu pour prendre l'avantage, sans succès. À l'épreuve fatidique des tirs aux buts, les Béninois ont plus de chance. Ils concrétisent leurs quatre tirs quand le Maroc en marque un seul.


Le Bénin réalise un véritable espoir en se qualifiant pour les quarts de finale. Lors de la phase de poules, la sélection béninoise a enregistré trois matches nuls.