Afrique : Les dirigeants de la nouvelle bourse de la CEMAC sont connus

La Bourse des valeurs mobilières de l'Afrique centrale (BCMAC) new-look tient ses premiers responsables après sa délocalisation à Douala.

La bourse de la CEMAC
Par Ange Atangana
Publié le 06 juillet 2019 à 15:31 | mis à jour le 06 juillet 2019 à 15:31

La bourse unique de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) est opérationnelle depuis vendredi. Ses dirigeants ont été désignés en prélude de son ouverture.

Un Gabonais porté à la tête de la bourse unique de la CEMAC.

La nouvelle (et unique) place boursière de la CEMAC est opérationnelle depuis vendredi. La Bourse des valeurs mobilières de l’Afrique centrale (BVMAC) est désormais basée à Douala, la capitale économique du Cameroun. En marge de cette ouverture, des responsables ont été désignés pour la mise en service de ce marché financier.

Le Gabonais Henri Claude Oyima a été élu président du conseil d’administration de la bourse unifiée de la CEMAC pour une durée de 6 ans. Le natif de Franceville, par ailleurs directeur général de la BGFIBANK, devient donc le tout premier PCA de la BVMAC new-look. « Je remercie les administrateurs de la BVMAC pour la confiance qu’ils m’accordent dans la gestion du marché́ financier unifié de la CEMAC. Je vais bien entendu m’employer à apporter ma contribution au dynamise du marché́ financier régional, à promouvoir la culture boursière et à inciter le plus grand nombre d’entreprises à le faire vivre », a déclaré l’heureux élu.


Dans sa mission, Henri Claude Oyima sera accompagné du Camerounais Jean-Claude Ngbwa. L’ancien président de la Commission des marchés financiers de la Commission des marchés financiers (CMF) de la Douala Stock Exchange a été porté directeur général de la bourse de la CEMAC.