Coton : Le Bénin s’attend à une production record en 2020

Premier producteur d'or blanc en Afrique, le pays veut encore améliorer son rendement.

Le Bénin veut une production de coton record
Par Ange Atangana
Publié le 25 juillet 2019 à 14:56 | mis à jour le 25 juillet 2019 à 14:56

L’Association interprofessionnelle de coton (AIC) a indiqué que la production nationale pour la campagne 2019-2020 devrait dépasser celle record de cette année estimée à 678 000 tonnes.

Plus 800 000 tonnes de coton attendues pour la prochaine campagne agricole.

Selon une note de l’Association interprofessionnelle de coton (AIC) du Bénin, la production nationale devrait connaitre une nouvelle hausse lors de la campagne agricole 2019/2020. A en croire l’AIC, le pays va produire plus de 800 000 tonnes lors de la prochaine saison.

Si le Bénin parvient à atteindre ce résultat, il battrait son record national établi lors de la saison écoulée. En 2018/2019, le pays a produit 678 000 tonnes de coton graine sur une surface ensemencée de 656 000 hectares. Pour l’AIC, tous les signaux sont au vert pour passer la barre des 800 000 tonnes.

D’après cette organisation, le gouvernement béninois a pris plusieurs mesures en faveur de la filière : la mise à disposition à temps des intrants et des semences de qualité et en quantité suffisante, la réfection des pistes rurales pour faciliter sa commercialisation et l’homologation des prix de cession des intrants et des prix d’achat de coton graine aux producteurs. De même, la pluviométrie favorable devrait contribuer à réaliser cette performance.


Le Bénin est aujourd’hui classé premier producteur africain de coton devant des mastodontes comme le Mali, la Côte d’Ivoire ou encore le Burkina Faso. Cette activité a contribué à hauteur de 12% du PIB et rapporté 12,8 milliards de francs CFA au budget de l’Etat.