Economie : La Côte d’Ivoire sur le podium des producteurs de coton

La Côte d’Ivoire dans le trio continental

La Côte d’Ivoire fait désormais partie des trois meilleurs producteurs de coton du continent. L’annonce a été faite par le directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde Adama Coulibaly.

La Côte d’Ivoire a produit plus de 450 000 tonnes de coton graine lors de la dernière campagne.

La filière coton se porte bien en Côte d’Ivoire. Selon le directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde, Adama Coulibaly, le pays est désormais dans le trio de tête des plus grands producteurs du continent.

« La Côte d’Ivoire a récupéré la troisième place des pays africains producteurs du coton à la suite de la campagne 2018-2019, dépassant pour la première fois le Burkina Faso qui enregistre aujourd’hui 436 000 tonnes contre 600 000 tonnes il y a deux ans », a déclaré Adama Coulibaly. Ce dernier souligne que le pays des hommes intègres a connu de faibles rendements lors de la dernière campagne. D’après le classement, le pays des Eléphants se classe en troisième position derrière le Mali et le Benin.

Selon les chiffres officiels, la production nationale a connu de 11,2%. Elle est passée de 412 646 tonnes en 2017-2018 pour se situer à 458 762 tonnes en 2018-2019. Avec cette performance, la Côte d’Ivoire est au-delà de ses espérances. Les autorités escomptaient une production de 442 800 tonnes cette année. Les objectifs ont donc été atteints à 103,6%.

Plusieurs facteurs contribuent au succès de la filière coton en Côte d’Ivoire. Il faut noter la hausse des superficies cultivables au cours de cette campagne cotonnière 2018-2019. Elles sont passées de 327 204 hectares à 392 131 ha sur un objectif de 369 000 ha projetés, soit une hausse de 19,8 %. Le nombre de producteurs de coton est également en augmentation, évoluant de 88 522 à 102 860 producteurs par rapport à la campagne précédente, soit une hausse de 16,2%.