Gendarme tué à Yopougon-Lavage: La SOTRA récupère la gare

La SOTRA se substitue aux Wôrô Wôrô à Yop-Lavage

De nouvelles lignes SOTRA à Yopougon Lavage
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 août 2019 à 19:19 | mis à jour le 29 août 2019 à 20:00

Après le meurtre d'un gendarme par un gnambro, la gare de taxi Wôrô Wôrô a été fermée à la circulation. La SOTRA a cependant créé de nouvelles lignes pour satisfaire les nombreux usagers des différentes lignes.

La SOTRA se substitue aux Wôrô Wôrô à Yop-Lavage

Dimanche 25 août 2019, un gendarme est tué par un gnambro, alors qu'il était venu s'interposer à des rixes entre syndicalistes dans cette gare de fortune. Ce crime crapuleux a amené les autorités municipales et sécuritaires à prendre une décision drastique, celle de fermer cet espace à toutes activités de transport en commun. Et pour veiller à ce que cette mesure soit suivie à la lettre, un impressionnant dispositif sécuritaire a été déployé sur les lieux.

Dans un premier temps, les transporteurs qui desservaient cette ligne ont tenté de se mettre en bordure de la voie principale pour continuer leurs activités. Mais cette solution palliative a très vite montré ses limites, au grand dam de nombreux usagers qui se rendent chaque jour dans cette gare de Yopougon lavage pour se rendre soit à Cocody, Koumassi, Adjamé, Treichville, Marcory et même Port-Bouët.

Eu égard à la forte demande, la SOTRA, Société de transport abidjanais, a décidé d'innover en créant de nouvelles lignes, avec des bus express, pour combler la très forte demande.

Voici donc les nouvelles lignes SOTRA qui ont été créées : 727: Yop Lavage - Cocody St Jean Allocodrome; 712: Yop Lavage- Grand carrefour Koumassi; 719: Yop Lavage - Angré Terminus 81-82, 720: Yop Lavage - Riviéra Palmeraie. Le tarif unique de toutes ces lignes est de 500 Francs CFA. Un prix nettement inférieur à celui qui était pratiqué par les Wôrô Wôrô.


Il reste maintenant à savoir si la SOTRA sera très ponctuelle pour permettre à ses usagers d'arriver à leurs différentes destinations à temps, quand on sait que cette société de transport public est généralement décriée à cause de ses retards.






Articles les plus lus