Le cacao camerounais reste vendu à plus de 1000 francs CFA

Le prix de ce produit est resté stable durant la saison.

Le prix du cacao camerounais augmente en fin de saison.
Par Ange Atangana
Publié le 20 septembre 2019 à 17:01 | mis à jour le 20 septembre 2019 à 17:01

Alors que le prix du cacao fait débat chez les grands producteurs que sont la Côte d’Ivoire et le Ghana, le Cameroun semble ne pas avoir de problème au sujet du tarif de son or brun.

Cacao : Grosse performance pour le Cameroun en fin de campagne

Après une légère baisse observée en août, le prix du kilogramme de cacao a de nouveau grimpé en septembre. Alors que la saison des pluies faisait naître des craintes, il n’en sera rien concernant le tarif de cette denrée.

Selon les dernières statistiques du Système d’informations des filières (SIF), le kilogramme de féves de cacao est vendu à un prix maximum de 1060 francs CFA contre 1040 auparavant. Ce tarif est appliqué depuis le 10 septembre d’après le SIF, un dispositif qui permet d’informer en temps réel sur l’évolution quotidienne des prix.

Cette hausse est plutôt surprenante. En effet, cette période de l’année caractérisée par la saison pluvieuse rend souvent l’accès aux bassins de production difficile. Mais comme le remarque Ecofin, « la forte demande des fèves, consécutive à l’entrée en service de nouvelles unités de transformation dans le pays, semble prendre le pas sur le mauvais état des voies d’accès aux différents bassins de production ».


Sur la saison, le prix du kilogramme de cacao camerounais est resté stable, vendu en moyenne à 1000 francs. Depuis le début de la campagne en août 2018, les prix pratiqués se situent entre 950 francs et 1200 francs CFA. Ce qui est bien plus que celui pratiqué en Côte d’Ivoire et au Ghana, les premiers producteurs mondiaux d’or noir. Le kilogramme reste vendu à moins de 1000 francs CFA dans ces pays.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp