Bouaké bouclée par l'armée française avant l'arrivée de Macron

Bouaké en ébullition avant l'arrivée d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron à Bouaké, le dispositif sécuritaire se met en place
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 14 décembre 2019 à 12:00 | mis à jour le 14 décembre 2019 à 12:37

A la faveur de la visite d'Emmanuel Macron à Bouaké, l'armée française a déployé un dispositif sécuritaire impressionnant. Ce dispositif est non sans conséquences sur le quotidien des populations de la région du Gbêkê

Bouaké en ébullition avant l'arrivée d'Emmanuel Macron

Emmanuel Macron effectuera une visite d'amitié et de travail en Côte d'Ivoire du 20 au 22 décembre 2019. Les autorités ivoiriennes, sous la houlette du Président Alassane Ouattara, mettent les bouchées doubles pour faire de cette visite du président français une véritable réussite.

Outre les dispositions protocolaires et autres échanges de bons offices, c'est surtout l'aspect sécuritaire qui est d'ores et déjà perceptible par le commun des mortels.

Le locataire de l'Elysée prévoit en effet se rendre à Bouaké, l'ancien fief de la rébellion ivoirienne, lors de son séjour en Côte d'Ivoire.

La pose de la première pierre du marché de gros et un échange avec les étudiants de l'Université Alassane Ouattara sont les grandes articulations de la présence du Président Macron dans la deuxième ville ivoirienne.

C'est assurément dans ce cadre qu'un important cortège de camions porte-chars et porte-conteneurs de l'armée française, en provenance des pays de l'hinterland, a été aperçu, ce vendredi 13 décembre 2019, déferler sur la ville de Bouaké.

Seulement, l'on s'interroge si ces militaires français prendront d'ores et déjà position dans cette ville du centre ivoirien ou se rendront à Abidjan pour participer au Réveillon d'Emmanuel Macron avec les Forces françaises en Côte d'Ivoire (FFCI), le 20 décembre 2019, sur leur base de Port-Bouët (ex-43e Bima).


N'empêche que ce dispositif a créé des embouteillages monstres dans la ville de Bouaké. Les populations, curieuses, sont accourues pour en savoir davantage. La capitale du Gbêkê fait cependant peau neuve pour accueillir l'illustre hôte.

Un pagne à l'effigie des Présidents Ouattara et Macron a été confectionné pour immortaliser ce moment.