Afrique : Coronavirus, la mesure radicale proposée par Nathalie Yamb

Coronavirus, Nathalie Yamb pour une fermeture des frontières africaines

Nathalie Yamb s'attaque au Coronavirus
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 10 mars 2020 à 19:00 | mis à jour le 10 mars 2020 à 19:18

L'épidémie de Coronavirus continue de se propager à l'échelle planétaire. Nathalie Yamb fait une proposition des plus radicale pour éviter que cette maladie ne se répande en Afrique.

Coronavirus, Nathalie Yamb pour une fermeture des frontières africaines

Déclenché en Chine en 2019, dans la ville de Wuhan (Province Hubei), le Coronavirus s'est rapidement répandu à l'échelle planétaire. Cette forme de pneumonie provoquée par un agent pathogène qui ne ressemble à aucun virus connu est devenue une véritable crise mondiale, tant la rapide propagation à travers les pays du monde est quasi incontrôlable.

L'Organisation mondiale de la Santé (OMS) s'active pour juguler ce fléau, mais jusque-là, les efforts sont restés vains. À ce jour, 116 119 personnes ont été dépistées positives à la fièvre à virus Corona, 115 pays et régions atteins, avec 4087 décès, dont 3 024 en Chine, épicentre de la maladie.

Une dizaine de pays africains, dont l'Égypte, l'Algérie, le Sénégal, l'Afrique du Sud, pour ne citer que ces quatre, ont été touchés par le COVID-19.

À travers le monde, des mesures restrictives sont prises par les autorités locales pour éviter de nouvelles contaminations à grande échelle. Des mises en quarantaine, des contrôles dans les ports, aéroports et autres aérogares avec des caméras thermiques, l'interdiction de rassemblement de plus d'un millier de personnes en un même lieu, des matchs de championnat réportés ou joués à huis clos, la suspension des cours dans les écoles et universités, la fermeture de frontières avec certains pays fortement touchés, telles sont les mesures observées à travers le monde.

Aussi, Nathalie Yamb, Conseillère exécutive de Mamadou Koulibaly, fondateur de Liberté et démocratie pour la République (Lider, opposition ivoirienne), a une autre approche. Nouvelle chantre de la cause panafricaine, la Dame de Sotchi a publié, ce mardi 10 mars 2020, un tweet dans lequel elle interpelle les dirigeants africains. "Nos pays-là attendent quoi pour suspendre les vols en provenance de l’Europe, les Usa et l’Asie?", s'est-elle interrogée.


De plus en plus en vue après sa sortie fracassante contre la Françafrique au Sommet Russie-Afrique, cette autre interpellation de Nathalie Yamb va certainement faire tache d'huile. Pour la survie du continent bien entendu. D'autant plus que le Libéria, la Sierra Leone, la Guinée et la RDC continuent de porter les stigmates de l'épidémie de la fièvre hémorragique à virus Ebola.