Présidentielle 2020: Famoussa Coulibaly lâche Mabri pour Amadou Gon

RHDP : Famoussa Coulibaly lâche Mabri pour Amadou Gon
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 22 mai 2020 à 12:44 | mis à jour le 22 mai 2020 à 12:44

Dr Famoussa Coulibaly, proche du président de l’UDPCI, Albert Mabri Toikeusse, a fait son choix pour la candidature du RHDP à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain. Il s'agit du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly.

Présidentielle 2020: Amadou Gon reçoit le soutien de Dr Famoussa Coulibaly, Dircab de Mabri Toikeusse

L’étau se resserre autour d’Albert Mabri Toikeusse, ancien ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur. Le président de l'UDPCI vient une fois encore de connaître un ciglant désaveu au sujet de sa candidature à la prochaine élection présidentielle.

Après Delly Mamadou, l'ancien porte-parole du parti, Dr Famoussa Coulibaly vient de lui tourner le dos. Dans une interview accordée à Fraternité Matin ce vendredi 22 mai 2020, le directeur de cabinet de Mabri Toikeusse a affirmé son appartenance au RHDP et son soutien au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, choix du président Ouattara au scrutin présidentiel d'octobre.

«Je n’ai jamais fait de mystère sur mon soutien à la candidature du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, après le Conseil politique du RHDP », a indiqué le député UDPCI de la circonscription de Divo, vantant au passage les mérites du chef du gouvernement.

« Le Premier ministre Gon Coulibaly a une grande capacité d'écoute et et c'est un homme de dossier qui maitrise son sujet (...) il est l'homme qu'il faut », se convainc-t-il pour l'avenir de la Côte d'Ivoire.

Famoussa Coulibaly rassure par ailleurs que son choix de soutenir le Premier ministre Amadou Gon, n’entache en rien la qualité de ses relations avec Mabri Toikeusse.

«Nos relations se portent aussi bien que peuvent être les liens entre un père et un fils, entre un maître et son élève », a-t-il fait savoir. Pour lui, la fidélité et la loyauté devraient s’animer de vérité et de sincérité.


«A maintes reprises, j’ai clairement donné ma position et clairement dit que nous devons soutenir notre candidat qui est le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. Mieux, nous engager à faire campagne pour qu’il l’emporte dès le premier tour », a-t-il réaffirmé.

Révélant que Mabri Toikeusse, le président de l’UDPCI, ne lui a jamais fait cas de sa volonté de se présenter à cette élection . «Je n’ai pas connaissance de ce que le président Mabri soit candidat à la prochaine élection présidentielle de 2020. Il ne m’a pas fait cas jusqu’à ce jour de ce projet », a-t-il confié.