Exilé à Abidjan depuis sa chute, Blaise Compaoré localisé au Qatar

Blaise Compaoré, toujours influent malgré son éloignement de Ouaga

Blaise Compaoré, ancien Président burkinabè
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 28 mai 2020 à 15:52 | mis à jour le 28 mai 2020 à 19:19

Blaise Compaoré a été évincé du Kosyam par une insurrection populaire, en octobre 2014. Et depuis, l'ancien homme fort de Ouagadougou vit en exil à Abidjan. Jeune Afrique vient de révéler toutefois que l'ancien Président du Faso est actuellement au Qatar.

Blaise Compaoré, toujours influent malgré son éloignement de Ouaga

30 - 31 octobre 2014, les Burkinabè descendent dans la rue pour déposer Blaise Compaoré après 27 ans passés au pouvoir. Dès sa chute, l'ancien président burkinabè a trouvé refuge en Côte d'Ivoire où il est loin d'avoir le mal du pays.

Les autorités ivoiriennes ont en effet accordé gîte et couvert au président Compaoré qui a été logé dans une résidence cossue à Cocody Les Ambassades.

Blaise Compaoré a par ailleurs été naturalisé ivoirien par décret n° 2014-701, pris par le Président Alassane Ouattara, et entré en vigueur dès janvier 2016. Affoussiata Bamba Lamine, alors porte-parole adjointe du Gouvernement, avait déclaré à cet effet : « Sur la question de la naturalisation de Blaise Compaoré, je pense que c’est une décision souveraine qui a été prise. Il est Ivoirien un point un trait, comme chacun d’entre nous l’est ici dans cette salle. »

La Lettre du Continent révélait par ailleurs que Blaise Compaoré s'est bâti une résidence qui « surplombe la baie de Cocody, avec une vue imprenable sur le pont De Gaulle et sur la commune administrative du Plateau ».

Cependant, son intégration sur les rives de la lagune Ébrié n'empêche pas Compaoré d'aller voir sous d'autres cieux. Jeune Afrique révèle d'ailleurs que l'ancien chef d'État est « actuellement au Qatar ».

Quand est-il arrivé dans ce riche petit pays ? Pour quelles raisons s'y est-il rendu ? Quelle est la durée de son séjour ? Le confrère reste certes muet sur ces interrogations.


N'empêche que l'éloignement de l'ancien Président du Faso ne l'empêche pourtant pas d'influer sur les affaires politiques de son parti, le Congrès pour la démocratie et le progrès (CPD).

Eddie Komboïgo, candidat désigné de l'ancien parti au pouvoir, lors des récentes primaires attend d'ailleurs l'onction de son mentor Compaoré pour être pleinement investi avant d'aller à l'assaut du fauteuil présidentiel, le 22 novembre prochain.




Articles les plus lus