PDCI: Un proche de Bédié dit non à la convention, ce qu'il propose

PDCI: Un proche de Bédié dit non à la convention, ce qu'il propose
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 02 juin 2020 à 20:17 | mis à jour le 02 juin 2020 à 20:17

Le parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) semble avoir déjà désigné son candidat pour la prochaine élection présidentielle ivoirienne, avant même la tenue de la convention politique du parti, prévue à cet effet.

Présidentielle 2020: « Une chose est certaine, le candidat du PDCI-RDA, c'est Bédié »

C’est Basile Gouali, cadre du PDCI-RDA, qui a lâché l’information dans une contribution relayée sur les réseaux sociaux. « Une chose est certaine, le candidat du PDCI-RDA, c'est Bédié », a laissé entendre M. Gouali. « Le Rôle du PDCI-RDA, dans toutes ses composantes, c'est d'accompagner Bédié à reconquérir le pouvoir d'État dans l'Union et la concorde au nom de l'opposition significative », a-t-il ajouté. Pour l’ancien député de la commune de Vavoua, point n’est besoin d’organiser une convention qui coûtera au parti plus d’un milliard de FCFA.

«Le gouvernement ivoirien, en toute responsabilité, a pris des mesures idoines pour limiter la propagation du Covid 19. Il s'agit notamment de la limitation des rassemblements à au plus 200 personnes, en respectant les mesures barrières. C'est d'ailleurs cette pandémie dont le taux de progression inquiète dans tout le pays et les mesures qui en découlent, qui impactent gravement l'organisation de notre bureau politique qui se fera en deux jours avec une rotation de 200 personnes », relate-t-il.

«Le PDCI-RDA est un parti politique comme tous les autres partis soumis aux lois du pays. Et le PDCI est aussi soucieux de la santé et du bien-être des Ivoiriens. La convention qui réunit environ 10 000 personnes pourrait se tenir pendant environ 14 jours si le Bureau politique le décide », ajoute-t-il, avant d’exprimer ses préoccupations :« Pourquoi ne pas utiliser le budget pharaonique de l'organisation de la convention estimé à environ 1 milliard pour permettre à 2 000 000 de nouveaux majeurs et d'électeurs d'obtenir des certificats de nationalité », a-t-il interrogé.


La convention du PDCI-RDA est prévue pour se tenir du 12 au 14 juin prochain. Bien avant, du 4 au 5 juin prochain, se tiendra un bureau politique du parti où seront confirmés les critères d’éligibilité, définis pour la candidature du PDCI à la prochaine présidentielle. Des conditions qui semblent ouvrir la voie à un plébiscite de l’inamovible Henri Konan Bédié.