Coup de tonnerre au GPS : Méité Sindou démissionne et lâche Soro

Méité Sindou : « Je démissionne du mouvement GPS »

Méité Sindou et Guillaume Soro
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 26 juin 2020 à 19:22 | mis à jour le 26 juin 2020 à 20:47

Méité Sindou a finalement sauté du bateau GPS, laissant Guillaume Soro dans le tourbillon de sa lutte contre le pouvoir RHDP. Et ce, à quatre mois de l'élection présidentielle de 2020. Le membre fondateur de ce mouvement soroïste a publié un courrier, le 24 juin dernier, pour officialiser cette démission.

4 mois avant la Présidentielle, Méité Sindou: « Je démissionne du mouvement GPS »

La rumeur qui envahissait la cité abidjanaise a fini par s'avérer. Méité Sindou, naguère fidèle compagnon de Guillaume Soro, a fini par jeter l'éponge, alors que l'ancien Président de l'Assemblée nationale ivoirienne a maille à partir avec les autorités étatiques et la justice ivoirienne.

Dans un courrier dont Afrique-sur7 a reçu copie, le conseiller du président de Générations et peuples solidaires (GPS) a annoncé sa démission de ce mouvement politique et s'est également déchargé de toutes ses responsabilités y afférentes. Il vient ainsi de rallonger la liste des compagnons de Soro Guillaume qui l'ont lâché.

Et pourtant dans un récent passé, le Député de Ferkessédougou tentait de battre en brèche toutes les rumeurs concernant le démissionnaire.

« Je tiens à faire la précision suivante : c’est à ma demande que M. Meite Sindou s’est rendu à Paris pour me visiter et recevoir des consignes dans le cadre de la bonne marche de GPS. Je lui garde ma confiance », avait déclaré l'ancien chef du Parlement ivoirien.