Joueur de Crystal Palace, l'Ivoirien Wilfried Zaha a peur: Les raisons

Wilfried Zaha a peur des insultes sur les réseaux sociaux.
Par Abraham KOUASSI
Publié le 30 juillet 2020 à 14:39 | mis à jour le 30 juillet 2020 à 14:39

Joueur de Crystal Palace, l’international ivoirien Wilfried Zaha a récemment essuyé des injures racistes sur les réseaux sociaux. Si cet épisode s’est conclu par l’arrestation de l’auteur des insultes, l’attaquant en est ressorti quasiment traumatisé.

Wilfried Zaha a peur d’aller sur les réseaux sociaux

A 27 ans, Wilfried Zaha est un élément important de l’équipe de Crystal Palace. S’il est intenable sur les pelouses anglaises, l’international ivoirien est aussi très actif sur les réseaux sociaux. Récemment, Wilfried Zaha a été victime d’insultes racistes en ligne. L’auteur de ces insultes est un jeune garçon de 12 ans qui a été mis aux arrêts par la police. Cette situation a causé un véritable traumatisme au feu follet ivoirien. Il l’a fait savoir lors d’un entretien à CNN.

«À chaque fois que je vais voir mes messages sur les réseaux sociaux, je suis effrayé car je sais que je peux y trouver n'importe quoi. Pour les footballeurs noirs, et ce n'est qu'un exemple, être sur Instagram n'est même plus drôle », a déclaré Wilfried Zaha. Le joueur auteur de 5 buts avec les Eléphants de Côte d’Ivoire, a même révélé se tenir loin de Twitter. « Pour tout vous dire, je n'ai même plus l'application Twitter sur mon téléphone, parce que je sais que je vais être insulté, surtout après les matchs », a ajouté l’attaquant des Eagles.

Wilfried Zaha déplore la faiblesse de la riposte

Déjà ciblé par des supporters algériens lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2019, Wilfried Zaha espère voir plus de sanctions à l’endroit des racistes. « Que se passe-t-il quand un compte est bloqué ? Eh bien la personne derrière en crée un nouveau immédiatement et recommence. Sur Instagram, il n'y a même pas la possibilité de bloquer quelqu'un pour insultes racistes. Ce n'est pas une option », a martelé l’ancien joueur de Manchester United.


Wilfried Zaha a également fait savoir qu’il avait récemment signalé 50 comptes qui l’avaient insulté. « Comment un gamin de 12 ans peut-il penser de telles choses ? Comment peut-on connaître le Ku Klux Klan à 12 ans? Cela me dépasse. Il faut savoir que ce garçon a envoyé des insultes racistes à trois autres joueurs de mon équipe. Ce n'est pas ok, pas du tout », a déploré l’ivoirien.




Articles les plus lus
01
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Apparition troublante d'un sosie de DJ Arafat à Cocody
03