L'ivoirien Nathan Aké échappe aux Éléphants et débarque à Manchester City

Nathan Aké a signé un contrat de 5 ans avec Manchester City
Par Abraham KOUASSI
Publié le 06 août 2020 à 11:03 | mis à jour le 06 août 2020 à 11:03

Né d’un père ivoirien et d’une mère néerlandaise, Nathan Aké est un joueur de Manchester City. Le défenseur polyvalent a signé un contrat de 5 ans avec le deuxième de Premier League.

Nathan Aké est skyblue

Dotée d’une ligne offensive impressionnante, Manchester City possède cependant une défense parfois fébrile. C’est sans doute l’arrière-garde des Citizens qui a fait perdre le titre à Pep Guardiola. Conscient de ces difficultés, Manchester City a enrôlé mercredi l’international hollandais d’origine ivoirienne, Nathan Aké.

Le joueur de 25 ans a signé un contrat de 5 ans avec le club du nord de l’Angleterre. Relégué en deuxième division, Bournemouth, ancien club de Nathan Aké a réalisé un beau coup en cédant le défenseur central pour la somme de 45 millions d’euros soit, plus de 29 milliards de Francs CFA.

Le natif de La Haye aura donc pour mission de solidifier la défense des Citizens. Il pourrait être rejoint par un autre africain en la personne du sénégalais Kalidou Koulibaly. Des discussions entre Naples et les pensionnaires de l’Etihad Stadium sont évoquées pour le roc des Lions de la Téranga.

Nathan Aké a échappé aux Éléphants

Né d’un père ivoirien et d’une mère hollandaise, Nathan Aké a joué dans toutes les équipes de jeunes des Pays-Bas. Doté d’une belle qualité d’anticipation qui comble son gabarit peu impressionnant pour un défenseur central, il compte 13 sélections avec l’équipe première des Pays-Bas.


Cependant, il aurait bien pu évoluer avec les Eléphants de Côte d’Ivoire. En effet, la fédération ivoirienne et Marc Wilmots, ancien sélectionneur des Eléphants, avaient bien tenté de le convaincre de rejoindre la Côte d’Ivoire en 2017. A l'époque, à Bournemouth, Nathan Aké avait décliné l’offre du pays d’origine de son père.

Contrairement à Wilfried Zaha, Séko Fofana, Maxwell Cornet, Jérémie Boga et bien d’autres binationaux qui ont choisi de défendre les couleurs ivoiriennes, Nathan Aké, lui, a choisi de jouer pour les Oranges avec lesquels il a déjà inscrit deux buts.




Articles les plus lus