BAC 2020 : Yamoussoukro en tête, Boundiali dernier de la classe

BAC 2020, Yamoussoukro en tête du classement
Par K. Richard Kouassi
Publié le 20 août 2020 à 12:06 | mis à jour le 20 août 2020 à 12:40

Les résultats du BAC 2020 sont connus depuis le vendredi 14 août 2020. Le taux de réussite s'élève à 40,08 % contre 41,23 % l'année dernière, selon les chiffres fournis par le ministère de l'Éducation nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle. Aux dires de Sidi Touré Tiémoko, le porte-parole du gouvernement ivoirien, qui s'exprimait à l'issue du Conseil des ministres du mercredi 19 août 2020, la Direction régionale de Yamoussoukro s'est brillamment distinguée.

BAC 2020, Yamoussoukro en tête du classement

Pour l'année scolaire 2019-2020, ce sont exactement 316 935 candidats qui ont pris part à cet examen à grand tirage sur toute l'étendue du territoire national. Mais il faut noter que 311 224 candidats se sont effectivement présentés pour l'examen donnant l'accès à l'enseignement supérieur. Selon les résultats proclamés le vendredi 14 août, " au plan national, sur un effectif de 316 935 candidats inscrits, 311 224 étaient présents et 124 728 ont été déclarés admis, soit un taux de réussite de 40,08 % contre 41,23% en 2019", a soutenu le ministre Sidi Touré Tiémoko dans le communiqué du Conseil des ministres.

Comme le confirme le porte-parole du gouvernement, "pour cette session, 56 337 filles sur un total de 139 777 inscrites et 58 780 garçons sur un total de 177 158 inscrits ont été déclarés admis". Le ministre de la Communication et des Medias a également ajouté que "la Direction régionale de Yamoussoukro a obtenu le taux de réussite le plus élevé, soit 48,04 % tandis que la Direction régionale de Boundiali enregistre le taux le plus faible, avec 12,95 %".


Le BAC 2020 a été entaché de fraude. Pour exemple, un réseau de fraudeurs a été démantelé à Abobo. Installé dans un appartement au quartier Anador, les malfrats utilisaient la connexion internet, une imprimante, des ouvrages et annales et quinze téléphones portables pour transmettre le corrigé des épreuves aux candidats.




Articles les plus lus