FIF: Un club pro-Drogba à l'origine d'un fake sur Sidy Diallo

La candidature de Didier Drogba a été rejetée le 26 août
Par Abraham KOUASSI
Publié le 08 septembre 2020 à 22:42 | mis à jour le 08 septembre 2020 à 22:42

A l’instar des autres candidats à la présidence de la FIF, Didier Drogba est dans l’attente de la décision de la FIFA sur le processus actuellement en cours. Cette période de latence donne aussi lieu à la floraison de toutes sortes d’informations.

Un club pro-Drogba met dos-à-dos Sory et Sidy

L’élection à la présidence de la Fédération ivoirienne de football est actuellement suspendue. La FIFA a décidé d’entendre toutes les parties prenantes à l’organisation du processus afin d’avoir une meilleure compréhension des décisions qui ont abouti au rejet de la candidature de Didier Drogba le 27 août dernier.

Ces auditions particulièrement attendues par le public sportif ivoirien ont été évoquées par Shadrac FC, club proche de l’ancien capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire. Sur sa page officielle, le club de D3 a livré une information pour le moins étonnante.

« FIFA-FIF: Coup de tonnerre !!!! Interrogé par la FIFA sur les raisons de la mise en place du comité de crise alors qu’il y a une commission de recours, Sidy Diallo aurait affirmé avoir été induit en erreur par Sory Diabaté et Sam Etiassé. Affaire à suivre... », a posté le club sur sa page officielle.

L’information a ensuite été rapidement relayée sur les réseaux sociaux par d’autres médias. Cependant, du côté de la FIF, on nie cette affirmation. Selon une source proche de la Fédé, aucune audition n’a pour l’heure eu lieu.

Drogba et les candidats toujours dans l’attente

A en croire notre informateur, la FIFA n’avait pas encore fait parvenir aux intéressés les accès pour la visioconférence prévue pour faire la lumière sur le processus. « On attend tous de voir. Je peux vous dire que personne n’a été pour l’heure entendu. Peut-être que les choses se feront après notre entretien. Mais, je peux garantir qu’aucune audition n’a eu lieu», a martelé notre source.


Didier Drogba, Sory Diabaté et Idriss Diallo sont donc dans l’attente tout comme les membres de la Commission électorale dont les auditions devraient permettre à l’instance mondiale de prendre une décision concernant le processus.




Articles les plus lus