FIF : Encensé par Assamoa Gyan, Didier drogba ne lâche pas l'affaire

Didier Drogba, candidat à la présidence de la FIF
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 29 août 2020 à 12:53 | mis à jour le 29 août 2020 à 15:13

Didier Drogba est engagé dans la course à la présidence de Fédération ivoirienne de football. Mais face aux intrigues et autres micmacs autour de ce scrutin, Asamoah Gyan a décidé d'apporter son soutien à l'ancien capitaine des Éléphants.

Didier Drogba à Assamoah Gyan « Nous continuerons à travailler pour… »

Après avoir brillé sur tous les grands stades du monde, Didier Drogba entend se reconvertir dans la direction du football. L'ancien buteur de la sélection ivoirienne a donc décidé de briguer la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF). Mais depuis, que d'intrigues et de rebondissements dignes d'un véritable scénario hollywoodien.

Après la délibération de la Commission électorale dirigée par l'ancien ministre des Sports René Diby, les travaux ont été suspendus, avant que la commission ne soit dissoute par Sidy Diallo, Président de la FIF.

Mais la FIFA est intervenue pour prendre les choses en main en demandant à Sam Etiassé, Secrétaire exécutif de la FIF, de lui transmettre certains documents relatifs à ce processus électoral.

Mais dans cette bataille, Drogba peut bien compter sur certains de ses anciens collègues footballeurs qui ont décidé de lui témoigner leur soutien. Au nombre de ceux-ci, l'ancien capitaine des Black Star du Ghana, Asamoah Gyan, qui a ainsi tweeté :

« Les légendes du football méritent une place dans l'administration. @Didierdrogba a tout vu avec l'équipe nationale et les équipes de club. Je suis pour sa transition vers la direction et soutiens sa candidature... permettre un terrain de jeu équitable et laissez le peuple / l'association décider. »


Bonifié par ce soutien, alors qu'il a fort à faire face à ses challengers Sory Diabaté et Idriss Diallo, Didier Drogba a ainsi répondu à l'ancien attaquant ghanéen : « Merci mon frère. Nous continuerons à travailler pour notre peuple. »

Notons que le processus électoral à la présidence de la Fédération ivoirienne de football a été suspendu par la FIFA.




Articles les plus lus