Hamed Bakayoko reçoit la jeunesse dans toutes ses composantes

Hamed Bakayoko, Premier ministre ivoirien, rencontre la jeunesse, ce lundi
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 11 septembre 2020 à 18:05 | mis à jour le 11 septembre 2020 à 20:25

Hamed Bakayoko entend appeler les jeunes à la paix et à la cohésion pour éviter de nouveaux affrontements tel qu'observés en août à Bonoua, Divo, Gagnoa ou encore Daoukro. Le Premier ministre reçoit pour ce faire la jeunesse ivoirienne dans toutes ses composantes

Mamadou Touré convie la jeunesse autour d'Hamed Bakayoko

À la suite des affrontements intercommunautaires qui ont opposé des jeunes en marge de la marche de protestation de l'opposition ivoirienne contre la candidature d'Alassane Ouattara, Hamed Bakayoko a pris son bâton de pèlerin pour parcourir les localités, théâtre de ces violences, pour appeler les jeunes à la cohésion et à l'entente.

À Bonoua, le 27 août dernier, où il a entamé sa tournée, le Premier ministre s'est directement adressé à la jeunesse en ces termes : « Chers jeunes, je suis venu vous apporter un message. Un message, certes du Premier ministre, mais je suis votre grand-frère... Le Président Ouattara m'a nommé pour que moi je m'occupe de la jeunesse. » Poursuivant, le Maire d'Abobo ajoute :

« Je veux vous demander de ne pas vous battre entre vous. Ne vous détruisez pas... Chers jeunes, sachez-le, quand nous les acteurs politiques faisons nos accords, nos arrangements, on ne vous appelle pas. Quand c'est bon entre nous en haut là-bas, on ne vous appelle pas. Mais quand on a des désaccords, c'est là qu'on vous appelle pour que vous puissiez porter par des batailles de rue, quelques accords. Vous devez dire non à la violence, non à la manipulation des jeunes. »

Hambak entend par ailleurs porter ce message à toute la jeunesse ivoirienne. C'est dans cette dynamique que Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l'Emploi des jeunes, convie les différentes composantes de la jeunesse de Côte d'Ivoire à une grande rencontre , ce lundi 14 septembre 2020, à 10 heures au Palais de la Culture avec le chef du Gouvernement.





Articles les plus lus