Amélioration de conditions des étudiants : Le grand coup de la FESCI

Amélioration conditions des étudiants : La FESCI frappe un grand coup
Par K. Richard Kouassi
Publié le 14 janvier 2021 à 14:04 | mis à jour le 14 janvier 2021 à 14:04

La FESCI (Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire) vient de marquer un grand coup en signant un partenariat avec la structure Business Management Investment Côte d'Ivoire. Alla Saint Clair a salué ce nouveau partenariat visant à améliorer les conditions de vie des étudiants.

La FESCI marque un grand coup pour le bonheur des étudiants

Alla Saint Clair, à la tête de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire depuis juin 2019, a en coeur de redonner une nouvelle image à l'organisation placée sous sa tutelle. Dés sa prise de fonction en tant que secrétaire général de la FESCI, le successeur d' Assi Fulgence Assi s'engage à éradiquer la violence de l'école ivoirienne et promet de meilleures conditions de vie à ses camarades. C'est dans ce cadre que le mardi 12 janvier 2021, le plus puissant syndicat scolaire et estudiantin du pays a signé un partenariat avec la structure Business Management Invest Côte d'Ivoire, spécialisée dans le conseil, l'assistance, le financement, la réalisation et la gestion de projet d'infrastructures de sécurité urbaine et communautaire, nous rapporte une source proche de la FESCI.

Alla Saint Clair et Secongo Clotcho Sanogo, représentant respectivement la FESCI et BMI-Invest Côte d'Ivoire, ont décidé de faire chemin ensemble pour le déploiement et de la distribution de la monnaie électronique de l'État de Côte d'Ivoire. Le premier responsable de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d'Ivoire a fait savoir qu'en tant qu'organisation avant-gardiste, la FESCI "attend accompagner et appuyer l’État dans toutes les reformes qui touchent au monde estudiantin et scolaire afin de pouvoir le projeter vers des horizons plus prometteurs".

"Nous disons merci à la direction générale du Trésor qui vient de sauver des milliers d’étudiants de Cote d’Ivoire en mettant è leur disposition une plateforme de paiement électronique disponible et accessible à tout le monde qui s’appelle TrésorMoney afin de régler tous les problèmes d’encaissement et paiements que rencontre le monde estudiantin et scolaire. C’est un engagement solennel que nous prenons au nom de tous les élèves et étudiants de faire de TrésorMoney l’affaire de tous, car il est important que les jeunes ivoiriens aident la Côte d'Ivoire à occuper la place qui lui est due dans ce monde en pleine évolution digitale et de profiter de ses avantages", a souligné le "général" Makélélé.


Pour sa part, Secongo Clotcho Sanogo a tenu à saluer cet engagement tout en faisant remarquer qu'il aurait été injuste de lancer un tel projet sans associer l’institution qui par excellence représente la jeunesse scolaire et estudiantine. Il faut préciser que la convention permet désormais à la FESCI d’accompagner et d’être un acteur majeur dans le déploiement de la monnaie électronique TrésorMoney pour le bonheur de toute la population.






Articles les plus lus