Burkina Faso: L'explosion d'un véhicule de trafic d'explosifs fait 4 morts

Nahouri (Burkina Faso) : Une explosion fait 4 morts
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 26 janvier 2021 à 18:55 | mis à jour le 26 janvier 2021 à 18:55

A Nahouri, dans le centre sud du Burkina Faso, au moins 4 personnes ont été tuées à la suite de l’explosion d’un véhicule de trafic d’explosifs, survenue lundi 25 janvier 2021.

Burkina Faso: Une explosion fait 4 morts dans la province de Nahouri, centre-sud du pays

L’explosion d’un véhicule de trafic d’explosifs, destiné à l’orpaillage clandestin, a fait au moins 4 morts dans le centre sud du Burkina Faso. Selon Infowakat.net qui tient l’information d’une source sécuritaire, c’est dans la province de Nahouri que s’est produit ce drame dont les circonstances restent encore méconnues de tous.

Le media burkinabé confie que lors d’un contrôle au poste de Nobere, les présumés fraudeurs ont refusé d’obtempérer et ont forcé le barrage. Leur véhicule a explosé, causant la mort de l’équipe de contrôle. Le bilan fait état de quatre (04) personnes tuées dont 01 forestier, deux pisteurs et le conducteur du véhicule, plus 1 blessé grave.


L’orpaillage est la recherche et l’exploitation artisanale de l’or dans les terrains ou les rivières aurifères. En Afrique de l’Ouest, l’activité s’est développée au fil des années dans plusieurs pays, notamment la Côte d'Ivoire, le Niger, le Burkina Faso, le Mali et bien d'autres. Entre les pertes de l’ordre de milliards de dollars et les risques de violation des droits humains, en plus de son impact socio-environnemental négatif, le phénomène est un véritable casse-tête pour les dirigeants.






Articles les plus lus