Guinée équatoriale : Putsch manqué, l’ONU aux côtés de Théodore Nguema

Théodore Nguema
Par Mamadou Kane
Publié le 10 janvier 2018 à 12:26 | mis à jour le 10 janvier 2018 à 12:26

Suite à la tentative de coup d’Etat avortée en Guinée équatoriale, l’organisation des Nations Unies (ONU) a décidé de soutenir Théodore Nguema.Lors de sa visite en terre équato-guinéenne, François Lounceny Fall, son envoyé spécial a indiqué que les Nations Unies vont appuyer la Guinée équatoriale dans ses efforts de stabilisation.

Théodore Nguema reçoit le soutien des Nations Unies

Le président équato-guinéen a reçu lundi la visite de l’émissaire de l’organisation des Nations Unies, François Lounceny Fall. Au sortir de l’audience entre les deux hommes, l’envoyé spécial de l’ONU a fait savoir être venu pour recueillir des informations relatives à la tentative de coup d’Etat déjouée le 24 décembre par l’armée équato-guinéenne.

M.Fall, tout en soulignant que les Nations Unies sont contre toute prise de pouvoir de manière anticonstitutionnelle, a déclaré repartir réconforter de Malabo par les assurances à lui donner par le chef d’Etat Théodore Nguema, avant de signifier que les Nations Unies soutiendront toujours le gouvernement de Malabo dans ses efforts de stabilisation.

De son côté, Gabriel Nse Obiang, le leader du principal parti d’opposition, Citoyens pour l’innovation (CI) qui se confiait à l’AFP, s’est indigné du fait de ne pas avoir été consulté par l’envoyé spécial de l’ONU. Pour lui, M.Fall devait rencontrer le parti CI parce qu’il a plus de 200 de ses membres emprisonnés à travers le pays.


Début janvier, le ministre de la Sécurité, Nicolas Obama Nchama avait fait cas dans un communiqué d’un rapprochement de certains partis politiques avec des mercenaires soutenus par des puissances étrangères pour déstabiliser le pouvoir du président Nguema 75 ans, au pouvoir depuis 1979.