Côte d’Ivoire : la FIF dément avoir chassé les auditeurs de la FIFA

la Fif soumise à l'audit de la Fifa
Par Serge Alain Koffi
Publié le 16 mai 2018 à 06:00 | mis à jour le 16 mai 2018 à 06:00

La Fédération ivoirienne de football (FIF) a rejeté mardi les informations l’accusant d’avoir refoulé lundi à Abidjan les représentants du cabinet PwC mandatés par la Fédération internationale de Football (FIFA) pour un audit judiciaire de l’instance du football ivoirien.

La Fif dement la thèse selon laquelle elle refuse de se soumettre à l'audit de la Fifa

“Il ressort des articles de presse et des commentaires sur les réseaux sociaux que la FIF refuse l’audit dit judiciaire commandé par la FIFA, et aurait chassé les auditeurs du cabinet PwC mandatés à cette fin. La FIF s’inscrit en faux contre de telles allégations’’, écrit la faitière du football ivoirien, dans un communiqué publié sur son site officiel.

Selon la FIF, les auditeurs ont plutôt “été très bien accueillis à leur arrivée’’ à son siège “contrairement à ce qui se dit’’.

“La FIF dès le départ a marqué son accord de principe pour se soumettre à un audit de la FIFA, en ce que cela relève des droits de ladite institution.

Pour rappel la FIF a déjà fait l’objet de deux audits commandités par la FIFA en juillet 2016 et tout récemment en avril 2018, par le même cabinet PwC’’, poursuit le texte.

La FIF explique que “le seul point sur lequel (elle) a émis des réserves depuis le début quant au présent audit, est relatif au champ d’intervention de cet audit’’.

Elle dit avoir “relevé, sur présentation de l’ordre de mission de l’auditeur venu de la Suisse, qu’il s’agissait du même courrier en date du 27 avril 2018 lui notifiant la décision d’audit et lequel fonde la mission d’audit sur les dispositions de l’article 17 du règlement du programme FIFA FORWARD’’.

“La FIF a fait observer que si la mission d’audit a trait aux fonds de ce programme, elle est au regret d’informer les auditeurs que depuis que ce fonds a été mis en place, elle n’en a pas perçu un seul centime. Cependant, elle est entièrement disposée à soumettre de nouveau à cette mission les justificatifs de l’utilisation de tous les autres fonds qu’elle aurait reçus dans le cadre des autres programmes de la FIFA’’, poursuit le texte.

Selon la FIF, “les auditeurs ont marqué leur grand étonnement quant à la non réception de fonds liés à ce programme FIFA FORWARD et ont décidé volontairement de se retirer pour en référer à leur mandant avant de revenir’’.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao tabassée en France, ce qu'il s'est passé