Mondial 2018 : Les Lions de la Téranga sauvent l'honneur de l'Afrique

Sadio Mané et les Lions de la Téranga sauvent l'honneur des Africains

Tous les regards étaient tournés vers les Lions de la Téranga pour sauver l'honneur de l'Afrique. Après le fiasco des quatre premières équipes africaines, la sélection sénégalaise reste porteuse de cet espoir. Le Sénégal a donc réussi l'exploit en battant la Pologne cet après-midi du 19 juin 2018.

Baroud d'honneur pour Sadio Mané et les Lions de la Téranga

Les Pharaons d'Egypte, les Lions de l'Atlas du Maroc, les Super Eagles du Nigeria et les Aigles de Carthage de la Tunisie ont tous plié l'échine lors de leur première sortie à la Coupe du Monde 2018 qui se joue depuis le 14 juin dernier en Russie. Toutes ces sélections africaines sont tombées, arme à la main, dans les derniers instants du match.

Cependant, les Lions de la Téranga du Sénégal conduit par un excellent capitaine Sadio Mané est en train de réaliser une belle perfomance face à la sélection polonaise. Maitrise de l'espace, maîtrise du jeu, pression sur les adversaires, solidarité dans le jeu, tels sont les dispositions tactiques qui ont permis aux hommes d'Aliou Cissé de prendre de l'ascendant sur ce match qui est du reste très suivi à travers le continent. Pression qui a fini par payer avec un puissant tir d'Idrissa Gana Guèye qui a terminé sa course dans les filets de Szczesny après que la frappe ait été déviée par Cionek à la 37e minute du jeu.

La seconde partie a également débuté en trombe pour les Lions de la Téranga qui avait une main-mise sur le jeu. A la 60e minute du jeu, Krychowiak effectue une rétropasse hasardeuse vers son gardien. Mais l'attaquant sénégalais Niang coupe la trajectoire et loge le ballon dans le but vide pour corser le score à 2 buts à 0.

Sur un coup franc lointain, Krychowiak marque de la tête et reduit le score (2-1) à 5 minutes du temps reglémentaire. Lewandowski et ses coéquipiers ont fait une pression sur les Sénégalais, mais ils ont buté sur l'excellent portier des Lions Khadim N'Diaye. Bravo aux Lions sénégalais qui viennent de réussir leur entrée en matière tout comme au Mondial 2002.

L'autre match du groupe H s'est soldé par la victoire du Japon sur Colombie (2-1).