Libération des prisonniers : le PDCI pointe le rôle de la Communauté Internation

Henri Konan Bédié du PDCI heureux du rôle de la communauté internationale

Hier lundi 6 aout 2018, le président Alassane Ouattara a annoncé la libération des prisonniers en lien avec la crise postélectorale de 2011 en Côte d’Ivoire. Le PDCI RDA du président Henri Konan Bédié a réagi à cette libération tout en remerciant la Communauté Internationale, pour le rôle qu’elle a joué dans celle-ci.

Libération des prisonniers : Bédié salue le coup de pression extérieur

Le Président Ouattara a libéré 800 personnes en lien avec la crise de 2011. Le chef de l'État ivoirien a amnistié tous les prisonniers dans son discours à la nation, y compris Mme Simone Gbagbo, Lida Kouassi, Assoa Adou…, offrant par cet acte une belle fête d'Indépendance à ses concitoyens. Mais cette libération, on le sait, n'est pas venue de la seule volonté du Président Ouattara. Outre des coups de pression de la France, l'Union européenne s'est dernièrement montrée très critique envers son régime, allant jusqu'à conseiller Bruxelles de revoir sa relation avec Abidjan.

En saluant la libération des prisonniers, le président Henri Konan Bédié n'a pu s'empêcher d'évoquer le rôle de cette "Communauté Internationale et tous les acteurs qui ont œuvré, dans le secret, pour faciliter la prise de cette décision". Le PDCI-RDA, dans son communiqué à cet effet, a mis l'accent sur ce rôle qu'il présente ainsi comme déterminant dans la décision du président Ouattara.

Communiqué du PDCI-RDA relatif à la, libération des prisonniers

Le PDCI-RDA et son Président, Son Excellence Monsieur Henri Konan Bédié, saluent la libération des prisonniers politiques de la crise postélectorale de novembre 2010, dont la libération est intervenue le 06 août 2018.

Le PDCI-RDA remercie la Communauté Internationale et tous les acteurs qui ont œuvré, dans le secret, pour faciliter la prise de cette décision.

Le PDCI-RDA voudrait être assuré que cette libération contribuera, à n’en point douter, à une décrispation de la vie politique dans notre pays.

Le PDCI-RDA, parti de Dialogue, de Tolérance et de Paix qui a toujours œuvré pour la Liberté et le Bonheur des Ivoiriens, souhaite qu’aucun Ivoirien ne soit contraint à l’exil.

Le PDCI-RDA demeure convaincu que seule la réconciliation entre les filles et les fils de notre pays constitue le fondement de la cohésion sociale et de l’unité nationale pour une Côte d’Ivoire forte résolument tournée vers le développement et le progrès social.

Le PDCI-RDA souhaite que l’ordonnance d’Amnistie se transforme rapidement en une Loi d’amnistie pour rendre plus inclusif cet acte de réconciliation.

Le PDCI-RDA adresse ses vifs et chaleureux encouragements à tous Les ex-prisonniers politiques et leur souhaite un bon retour en famille et une réinsertion sociale réussie. Bonne fête de l’indépendance à tous.

Fait à Abidjan, le 07 Aout 2018

Henri Konan Bédié

Président du PDCI-RDA