Côte d'Ivoire : Amichia, Donwahi, Achi, Aouélé, candidats RHDP unifié

Amichia et 3 autres ministres PDCI optent pour le RHDP unifié
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 30 août 2018 à 19:39 | mis à jour le 30 août 2018 à 19:39

Tiraillés entre leur parti et le RHDP unifié, des ministres PDCI, notamment Amichia, Donwahi, Achi, Aka Aouélé, ont finalement choisi d'être parrainés par la coalition au pouvoir pour les prochaines élections locales.

Amichia et 3 autres ministres optent pour le RHDP

Leurs noms étaient apparus aussi bien sur la liste des candidats PDCI que celle du RHDP Unifié pour les élections régionales et municipales du 13 octobre prochain. Convoqués d'urgence par Henri Konan Bédié, le mercredi dernier, pour clarifier leur position, plusieurs d'entre eux avaient tenté de botter en touche. Mais finalement, les masques sont tombés, et l'on sait désormais qui est qui.

En effet, Albert François Amichia, Maire de Treichville, Alain-Richard Donwahi, Président du Conseil régional de la Nawa, Patrick Jerôme Achi, Secrétaire général de la présidence, et le Docteur Aka Aouélé, Président du Conseil régional du Sud-Comoé, ont tous décidé de tourner le dos à leur parti politique, le PDCI-RDA, et de candidater sous la bannière du RHDP unifié.

Ces quatre ministres, militants de longue date du parti septuagénaire, n'ont pourtant cessé de revendiquer leur appartenance au parti dirigé par le Président Bédié. Pourquoi ont-ils donc préféré la coalition dirigée par Alassane Ouattara plutôt que de rester fidèles au président de leur parti ?


A en croire certains observateurs, c'est juste pour conserver leurs postes au sein du gouvernement. Critique qui est cependant battu en brèche par les proches des ministres de la Ville, des Eaux et Forêts, de la Santé et de l'Hygiène publique, et ceux du Secrétaire général de la présidence qui a également rang de ministre.






Articles les plus lus