Mali: L’armée malienne tue quatre assaillants à Mopti lors d’un raid

L'armée du Mali

Quelques quatre assaillants ont été tués et 15 autres fait prisonniers, lundi à Kolongo (près de Mopti), dans une opération de sécurisation menée par les Forces armées maliennes (FAMA), selon une note du ministère de la Défense du Mali.

Des assaillants neutralisés par les forces armées du Mali

Quelques quatre assaillants ont été tués et 15 autres fait prisonniers, lundi à Kolongo (près de Mopti), dans une opération de sécurisation menée par les Forces armées maliennes (FAMA), selon une note du ministère malien de la Défense.

"Les FAMA, dans leur mission de sécurisation et de protection des populations ont détruit un groupe armé, lundi matin dans la localité de Kolongo, un village situé dans le cercle de Bankass, région de Mopti", indique le communiqué signé du ministre malien de la Défense, Tiémoko Sangaré.

"Au cours de cette opération, quatre assaillants ont été tués et 15 autres faits prisonniers", a précisé M. Sangaré, ajoutant que "22 armes collectives et individuelles, ainsi qu’une quantité importante de munitions ont été saisies".

Cette opération de l’armée malienne fait suite à celle de "reconnaissance offensive" menée il y a trois jours (jeudi et vendredi) dans la forêt de Wagadou, au cours de laquelle les FAMA ont "neutralisé une dizaine de terroristes, détruit une base et saisis des véhicules, des armes et des munitions".

Comme lors de la précédente intervention, le ministre malien de la Défense a "sollicité davantage la confiance des populations", dans ce type d’opération des Forces de défense et de sécurité au Mali.