Côte d'Ivoire : Violents affrontements entre élèves et jeunes malinkés chez Mabri

Violents affrontements entre élèves et Malinké chez Mabri

Zouan-Hounien, la localité dont est issue le ministre Albert Toikeusse Mabri, était en ébullition depuis ce mercredi matin. Des élèves et des jeunes malinkés s'y affrontaient à l'arme blanche.

Les affrontements entre élèves et jeunes malinkés paralysent Zouan-Hounien

Le climat est très tendu, depuis le vendredi dernier, à Zouan-Hounien, localité d'origine du Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique. Mais qu'est-ce qui a bien pu mettre le feu aux poudres ? En partance pour le village, l'élève Kolè, en classe de 6è au collège Bonne Espérance, s'était accroché à un véhicule de type Kia Motor. Les apprentis dudit véhicule l'ont donc pris en chasse et l'ont copieusement bastonné. Il est décédé des suites de ses blessures à l'hôpital de Zouan-Hounien.

L'école avait été paralysée dans un premier temps dans la localité. Mais ce n'était que les prémices de ce qui allait se passer plus tard. Car ce mercredi, les élèves ont lancé une vendetta sur les Malinké, communauté dont seraient issus les présumés auteurs de ce meurtre.

Aussi, depuis ce mercredi matin, l'on assiste à des affrontements entre ces apprenants et les jeunes malinkés de la localité. Le Centre-Ville, Bruno-Ville, Glileu, Teapleu et bien d'autres quartiers de Zouan-Hounien ont été pris d'assaut par ces jeunes qui se sont affrontés à l'arme blanche, aux gourdins et par jets de pierres. Ces affrontements se sont même déportés chez le Maire Zrakpa Dopeu Roger dont le domicile a été pris d'assaut.

La population apeurée s'est terrée chez elle. Le calme est certes revenu dans la ville, mais la tension est toujours apparente dans la localité. Les autorités administratives, sécuritaires et coutumières sont donc à pied d'œuvre pour ramener définitivement le calme.