Abidjan: Siandou offre un centre de loisirs aux femmes de Port-bouet

Siandou Fofana
Par Serge Alain Koffi
Publié le 12 décembre 2018 à 14:49 | mis à jour le 12 décembre 2018 à 15:02

Le ministre ivoirien du Tourisme Siandou Fofana, candidat du Rassemblement des houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) aux municipales à Port-bouet a signé mardi une convention avec la société chinoise Yunnan Construction and Investment Holding Group, pour la construction d‘un centre de loisirs destiné aux femmes de cette commune du sud d’Abidjan.

"50.000 euros pour la construction d'un centre de loisir à Port-Bouët", selon Siandou

La cérémonie de signature de convention s’est déroulée dans une salle archi comble de la salle des fêtes de l’hôtel communal de Port-bouet où de nombreuses femmes, issues de toutes les couches et en provenance de tous les sous-quartiers de la commune, des religieux, des chefs traditionnels et de communauté avaient pris place.

Elle a été signée entre la partie ivoirienne conduite le ministre Siandou Fofana et une délégation de la province de Yunnan, située au sud-ouest de la Chine.

Le ministre a expliqué que cette cérémonie qui s’inscrit dans le cadre d’“une mission de coopération entre’’ les deux pays, vise à “formaliser un don de 50.000 euros pour la construction d’un centre de loisirs pour l’autonomisation des femmes’’.

En visite en Chine en septembre 2017, M. Fofana avait reçu en audience la société Yunnan Construction and Investment Holding Group, présente dans plusieurs pays dans le monde, dont le Bénin en Afrique de l’Ouest.


Elle est basée à Kunming, l’une des villes les plus touristiques de Chine, qui accueille plus de 300 millions de touristes par an. Elle est classée 138ème sur les 500 plus grandes sociétés chinoises.