Côte d’Ivoire: Bictogo assure que "le RHDP reste la seule alternative crédible" pour le pays

Adama Bictogo, PCO du congrès du RHDP

Le président du comité d’organisation du congrès constitutif du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) unifié (qui devrait se tenir le 26 janvier), Adama Bictogo a assuré mercredi que "le RHDP reste la seule alternative crédible" pour la Côte d’Ivoire, lors d’une conférence de presse.

Le RHDP "gage de paix et de stabilité pour la Côte d'Ivoire"

"Nous, on considère qu'à travers les élections locales, de par le leadership du président Alassane Ouattara et la qualité des compétences au sein du RHDP, on reste la seule offre et alternative crédible pour la paix et la stabilité en Côte d'Ivoire", a dit M. Bictogo.

Cette déclaration répond à celle faite par le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI, ex-allié au pouvoir), Maurice Kakou Guikahué qui a affirmé lors d'une interview accordée à nos confrères de RFI que "le RHDP n'est pas l'antidote de la guerre" ni le mot qui amène la paix"

Le RHDP, un "nouveau pacte social"

Des pré-congrès régionaux qui sont "une déclinaison du congrès lui-même" seront organisés à travers le pays et vont porter sur le même thème que le congrès du 26 à savoir: "le RHDP la force d'une Côte d'Ivoire rassemblée".

Les conclusions des travaux de ces pré-congrès vont "alimenter le comité scientifique au niveau central", a expliqué M. Bictogo pour qui, par ce principe, le futur parti unifié "veut dans son offre politique répondre aux attentes de l'ensemble des Ivoiriens".

Pour lui, ce congrès doit "renforcer et créer ce nouveau pacte social et une nouvelle histoire qui va être écrite le 26 janvier avec les Ivoiriens".

"Cette Côte d'Ivoire nouvelle à travers ce congrès est attendue par tous les Ivoiriens, le (parti) naîtra le 26 janvier et le 26 soir le président du (nouveau parti) donnera les orientations du plus grand parti de Côte d'Ivoire pour le bonheur des Ivoiriens".