CPI : Jerry Rawlings salue la libération de Laurent Gbagbo, "patriote africain"

JerryRawlings, Laurent Gbagbo et Abdou Diouf

A l'instar de plusieurs autres Africains, Jerry Rawlings a jubilé à l'annonce de l'acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. L'ancien président ghanéen salue donc la libération d'un "patriote africain".

Jerry Rawlings célèbre la libération de Laurent Gbagbo

Les portes de la prison de Scheveningen se sont ouvertes se mardi 15 janvier 2019 pour laisser passer Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé qui viennent d'être acquittés par les juges de la Cour pénale internationale (CPI). Cette décision qui était plus ou moins attendue a aussitôt entraîné des liesses populaires aussi bien en Côte d'Ivoire qu'à travers le continent africain.

Jerry Rawlings, ancien révolutionnaire ghanéen qui avait succombé d'admiration à la lutte de Laurent Gbagbo, est sorti de sa réserve pour manifester sa joie de voir le plus célèbre prisonnier de La Haye recouvrer la liberté. Aussi, sur son compte Twitter, l'ancien président ghanéen a déclaré : « Un véritable patriote africain est libre ». Avant d'attaquer les Occidentaux sur le cas Gbagbo :

« Laurent Gbagbo, malgré ses faiblesses humaines, ne méritait pas d'avoir huit ans de sa vie gâchée par les machinations de la France et Sarkozy, et de leurs alliés occidentaux. » Puis, il appelle à avoir une pensée positive pour d'autres leaders africains : « Au moment où nous célébrons, souvenons-nous de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour la véritable émancipation de l’Afrique, notre continent. »

« J'espère que cela servira de nouveau départ pour Côte d'ivoire, source d'unité, pas de division, de force, ni de faiblesse », a-t-il conclu.