Côte d’Ivoire: "Nul n’est au dessus de la loi" (Alassane Ouattara)

Alassane Ouattara

Le président ivoirien Alassane Ouattara, a affirmé, lundi à Abidjan, que concernant la lutte contre la corruption, "nul n’est au dessus de la loi en Côte d’Ivoire" lors d’un séminaire des représentants et directeurs des centres d’assistance technique du Fonds monétaire international en Afrique (FMI).

Alassane Ouattara soutient que celui qui est fautif sera sous le coup de la loi

"A chaque fois que j’ai l’occasion de le dire, nul n’est au dessus de la loi en Côte d’Ivoire, pas besoin de téléphoner au Premier ministre ou au ministre de la Justice pour plaider", a dit M. Ouattara, précisant que "ca ne va pas marcher".

Il a indiqué qu’il est "le premier responsable du pays", et que "si la justice s’intéresse à quelqu’un c’est qu'il y a un problème".

"Le ministre de la Justice et le procureur savent que quand il y a des interférences, ils doivent me saisir automatiquement, je leur demande de faire leur travail", a dit le chef de l’Etat.

Alassane Ouattara, a précisé que "ça va (la lutte contre la corruption) être plus accentuée, malgré que nous avons des élections en 2020".

Lors de son intervention, il a souligné être "satisfait de la relation avec le FMI, car cela apporte beaucoup à la Côte d’Ivoire.