Côte d’Ivoire: "Bédié lance un appel (…) pour faire la réconciliation" (Guikahué)

Maurice Kakou Guikahué
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 02 février 2019 à 20:42 | mis à jour le 03 février 2019 à 04:51

Le secrétaire exécutif en chef du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), Maurice Kakou Guikahué, a affirmé samedi à Aboisso (Sud-est) que le président de la formation politique, Henri Konan Bédié "a lancé un appel à toutes les forces vives du pays, pour la réconciliation", à une cérémonie.

Bédié en pourparler avec les forces vives ivoiriennes pour une réconciliation nationale

"Bédié a lancé un appel à toutes les forces vives du pays pour la réconciliation", a dit Guikahué, à la cérémonie d’investiture du nouveau maire de la localité, Alfred Jérémie N’Gouan, cadre du PDCI et député.

Plusieurs députés de la faction sont venus apporter leur soutien à leur collègue.

S’appuyant sur les Saintes Écritures, M. Guikahué a soutenu qu'il "y a un moment pour faire palabre, il y a un moment pour se réconcilier".

Vendredi, l’ancien ministre ivoirien du Commerce, Jean Louis Billon, par ailleurs, cadre du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), a estimé sur les réseaux sociaux que la libération sous conditions de l’ex-président Laurent Gbagbo et de son ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, allait "préparer une Côte d’Ivoire unie".

Mi-janvier, le président du Rassemblement pour la paix, le progrès et le partage (RPP, opposition), Ouattara Gnonzié avait soutenu que l’"acquittement et la libération immédiate" de l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo ainsi que du ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé, allaient permettre à la Côte d’Ivoire de "procéder à une véritable réconciliation nationale", dans une déclaration.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
02
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao quitte Paris et rentre en catimini à Abidjan