Côte d’Ivoire: Bacongo nommé ministre auprès du président de la République

Cissé Bacongo nommé ministre

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara a nommé lundi à Abidjan, Ibrahima Cissé dit Bacongo, "ministre auprès du président de la République, chargé des affaires politiques", en remplacement de Amadou Soumahoro, qui a succédé quatre jours plutôt à Guillaume Soro à la tête de l’Assemblée nationale.

Cissé Bacongo succède à Amadou Soumahoro

"Le président de la République, son xxcellence monsieur Alassane Ouattara, a procédé à la signature d’un décret (….). Ainsi, monsieur Ibrahima Cissé Bacongo est nommé ministre auprès du président de la République, chargé des Affaires Politiques", annonce la présidence dans un communiqué signé par le secrétaire général Patrick Achi.

Ancien ministre de l’Enseignement supérieur ( de décembre 2005 en mars 2014) , de la Fonction publique en 2014, M. Cissé est l’actuel maire de la commune de Koumassi (Sud d’Abidjan), élu sous la bannière Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP, parti présidentiel).

Cissé Bacongo, l’un des fidèles disciples du chef de l’Etat Alassane Ouattara, remplace ainsi M. Soumahoro, élu jeudi président de l’Assemblée nationale ivoirienne, sous la bannière du RHDP.

Le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara avait mis fin lundi 4 mars aux fonctions du ministre chargé des Affaires politiques Amadou Soumahoro, pressenti pour succéder à Guillaume Soro poussé à la démission de la présidence de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire début février.