Côte d’Ivoire: Attaby suspend la grève pour "un mois" des enseignants

Pacôme Attaby, porte parole de la Cosefci
Par Jean-Marc Bouazo
Publié le 24 mars 2019 à 10:05 | mis à jour le 24 mars 2019 à 10:05

Le porte-parole de la Coalition du secteur éducation formation de Côte d’Ivoire (Cosefci), Pacôme Attaby, a annonce samedi la suspension de la grève des enseignants, entamée il y a deux mois, pour une période d’"un mois" en vue de donner une "chance à la main tendue du gouvernement", à l’issue d’une Assemblée générale.

Attaby annonce la reprise des cours dès lundi

"La Cosefci a décidé de la suspension de son mot de grève pour un mois à compter de 23 mars", a annoncé Pacôme Attaby, porte-parole du syndicat, ajoutant qu’elle vise à donner "une chaine à la main tendue du gouvernement".

Les enseignants du primaire et du secondaire, réunis au sein d’une coalition avait entamé en décembre 2018, une grève pour réclamer entre autres, une revalorisation de leur salaire, ainsi qu’une amélioration des conditions de vie et de travail.

La Cosefci a également appelé le gouvernement à "dégeler le compte (des) enseignants" grévistes.

Mercredi, à l’issue d’un Conseil des ministres, le porte-parole du gouvernement Sidi Touré, avait assuré que "l’année scolaire 2018-2019 ne sera pas compromise".

Pour M. Attaby, au-delà de ce délai, le syndicat allait relancer son mot d’ordre de grève.


Poursuivant, le porte-parole du syndicat a appelé le gouvernement à "être un peu plus respectueux de la liberté syndicale".



Facebook
Twitter
email
Whatsapp