Côte d'Ivoire: Gon Coulibaly à Washington pour participer aux réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fmi

Gon Coulibaly sera à Washington du  12 au 14 avril prochain

Une délégation ivoirienne conduite par le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, sera à Washington aux Etats-Unis, du 12 au 14 avril 2019, pour prendre part aux réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI), a en croire un communiqué de la Primature parvenue à Afrique sur 7.

Gon Coulibaly à Washington pour les réunions de printemps de la Banque mondiale et du Fmi

Il s’agira pour le chef du gouvernement ivoirien de renforcer les acquis de la coopération avec les responsables de la Banque mondiale, du FMI et d’autres partenaires au développement.

La présence ivoirienne aux rencontres des institutions de Bretton Woods intervient dans un contexte d’évaluations positives du parcours économique de la Côte d’Ivoire au cours de ces dernières années marquées notamment par les performances remarquables réalisées au niveau du “Doing Business 2019”, du Millenium Challenge Corporation (MCC) des Etats-Unis et de l’Indice Mo Ibrahim de la gouvernance africaine.

Ces rencontres de Washington font également suite à la 5ème revue du Programme économique et financier du FMI, qui s’est achevée, le 26 mars dernier, à Abidjan, par la conclusion d’un accord entre l’institution et le gouvernement.

Notons que l’économie ivoirienne se caractérise depuis 2011 par une excellente gestion macro-économique, avec une croissance forte de 8% en moyenne par an, une inflation de 0,4% et un taux d’endettement de 42,6% du PIB, sur une norme sous-régionale de 70%, une baisse du taux de pauvreté qui est passée de 51% en 2011 à 46,3 en 2015 et un renforcement de l’action sociale avec le Programme Social du Gouvernement 2019-2020, afin d’améliorer davantage les conditions de vie des populations.

Les Réunions de printemps des Conseils des gouverneurs du Groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) sont l’occasion de réunir des acteurs d’horizons divers — dirigeants du secteur public (banques centrales, ministères des Finances et du Développement, parlementaires) et du secteur privé, représentants d’organisations de la société civile, experts issus des milieux universitaires — autour des grands dossiers mondiaux : conjoncture économique mondiale, lutte contre la pauvreté, développement économique, efficacité de l’aide, etc. Cet événement donne également lieu à toute une série de manifestations (séminaires, zooms régionaux, conférences de presse...) autour de sujets liés à l’économie mondiale, au développement international et au système financier mondial.