Côte d'Ivoire/ FPI : Abouo N'Dori et Marcel Gossio décorés à titre posthume

Le FPI a honoré les memoires de feu Marcel Gossio et Abouo N'Dori
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 05 mai 2019 à 20:35 | mis à jour le 05 mai 2019 à 20:35

Feu le Pr Abouo N'Dori Raymond et feu Marcel Gossio, tous deux ex-vices présidents du Front populaire ivoirien (FPI), de la faction légale du Parti à la Rose ont été décorés à titre posthume samedi, 04 mai 2019 à l'occasion de la fête de la liberté célébrée au stade municipal de la ville d'Adzopé.

Le FPI honore deux de ses valeureux combattants

La branche légale du Front populaire ivoirien (FPI) dirigée par Pascal Affi N'guessan, s'est souvenue de deux de ses valeureux guerriers disparus tragiquement au cours de l'année 2018. L'élu FPI de la région du Moronou a saisi l'occasion de la célébration de l'édition 2019, pour décorer à titre Posthume feus le Pr Abouo N'dori Raymond, et Marcel Gossio deux hauts cadres du Parti qui sont restés attachés à la légalité face à la crise qui secoue le Parti.

Madame Jacqueline Abouo N'Dori, épouse du defunt ministre de la Construction de Laurent Gbagbo a réçu des mains du président du parti, l'ex Premier ministre Pascal Affi N'guessan, la médaille de Commandeur de l'ordre de la Rose, la première décernée depuis l'institution de cet ordre en Juillet 2018. M. N'Guessan Edi Aristide, representant de la famille Gossio a réçu au nom du defunt Marcel Gossio, la même distinction.

Rappelons que ces deux honorés auront été de véritables artisans de l'accession au Pouvoir du Front populaire ivoirien (FPI) en 2000. L'un Abouo N'Dori Raymond, ex-ministre de la Santé puis de la Construction, était une figure incontestée du FPI dans la région de l'Agnéby Tiassa. Il a été le Président du Conseil général d'Agboville jusqu'à la chute du régime de Laurent Gbagbo en 2011.

L'autre Marcel Gossio tout puissant Directeur général du Port autonome d'Abidjan sous Laurent Gbagbo était le maître à jouer du FPI dans le Cavally. Tout comme son camarade vice-Président, le ''vieux père'' comme l'appelaient ses proches, avait choisi de militer aux côtés de la légalité incarnée par Affi N'Guessan.


Originaire d'Agboville, Abouo N'Dori raymond est décédé le samedi 08 septembre 2018, des suites d'un arrêt cardiaque. Il sera inhumé le samedi 20 Octobre 2018 dans son village natal à Guéssiguié. Le lendemain 21 Octobre 2018, la nouvelle de la mort de Marcel Gossio tombe comme un couperet vers 20 h dans les mêmes circonstances que son ex-compagnon de lutte.




Articles les plus lus