RDC : Félix Tshisekedi va honorer son père défunt Etienne

Félix Tshisekedi attend la dépouille de son père
Par Ange Atangana
Publié le 22 mai 2019 à 18:00 | mis à jour le 22 mai 2019 à 18:00

Deux ans après son décès à Bruxelles, la dépouille du père de Félix Tshisekedi va être rapatriée en République démocratique du Congo. L’information a été livrée par un proche du président congolais.

Félix Tshisekedi attend la dépouille de son père à Kinshasa à la fin du mois.

L’attente aura été longue. Décédé à Bruxelles le 1er février 2017, la dépouille de l’illustre opposant congolais Etienne Tshisekedi va enfin atterrir en RDC. La dépouille mortelle est attendue à Kinshasa, le 30 mai, et l’inhumation se fera le 1er juin au cimetière de la Nsele dans la capitale congolaise.

« Le corps d’Etienne Tshisekedi arrive le 30 mai et les funérailles se passeront au stade des Martyrs », a déclaré à l’AFP le frère du défunt, Mgr Gérard Mulumba. « Le samedi, aura lieu l’inhumation après la grande messe solennelle au stade des Martyrs. Tous les évêques seront là », a-t-il. Mgr Mulumba a toutefois précisé vouloir « attendre le communiqué de la présidence ».

Si cela venait à se confirmer, il aura donc fallu attendre l’accession de Félix Tshisekedi, le fils d’Etienne, à la présidence pour que la dépouille du fondateur de l’UDPS arrive en RDC. Son corps reposait jusque-là dans la capitale belge, faute d’un accord politique entre le régime Kabila et la famille sur son rapatriement et l’organisation des funérailles.

Il s’agit donc d’une bonne nouvelle pour sa famille et son parti, qui entendent honorer cet opposant décédé à 84 ans. « C’est depuis plus de deux ans que nous avions fait tout ce que nous pouvions. Nous n’avons pas réussi. Alors maintenant que les choses se passent dans un climat meilleur, nous sommes évidemment soulagés », a ajouté Mgr Mulumba.