Cameroun : Le pays pleure ses soldats tombés au front ce vendredi

Deuil national au Cameroun en hommage aux militaires tombés au front
Par Ange Atangana
Publié le 20 juin 2019 à 15:30 | mis à jour le 20 juin 2019 à 15:30

Un deuil national sera observé ce vendredi 21 juin au Cameroun après un décret signé du président Paul Biya. Ceci fait suite à l’attaque de Boko Haram à Darak (Extrême-Nord) qui a fait 17 morts du côté des forces armées camerounaises.

Journée de deuil national au Cameroun en hommage aux soldats décédés à l’Extrême-Nord.

Le Cameroun va rendre hommage à ses soldats tombés au front ce vendredi 21 juin. Un décret signé par Paul Biya annonce en effet qu’une journée de deuil national sera observée. Ceci en hommage aux 17 soldats décédés suite à une récente attaque de la secte islamiste Boko Haram à Darak (région Extrême-Nord).

« Un deuil national est déclaré pour la journée du vendredi 21 juin 2019, en mémoire des 17 (dix-sept) militaires morts en mission commandée dans une attaque perfide du groupe terroriste Boko Haram contre le poste avancé de Darak, département du Logone-et-Chari, région de l’Extrême-Nord, dans la nuit du dimanche 09 au lundi 10 juin 2019 », souligne le décret signé lundi par Paul Biya.

Comme le veut les usages, le drapeau camerounais sera mis en berne sur toute l’étendue du territoire et dans toutes les représentations diplomatiques et consulaires du Cameroun à l’étranger. A noter que bien qu’il s’agit d’un deuil national, la journée de vendredi ne sera nullement fériée. Les soldats tombés lors de l’attaque de Darak ont été décorés à titre posthume.

La médaille de la Vaillance leur a été décernée par le président Paul Biya. « Tombés sur le champ d’honneur dans la nuit du 09 au 10 juin 2019 à Darak, ils ont, par leur bravoure, leur combativité et leur courage, rempli avec honneur et fidélité leur noble mission de soldat pour préserver l’intégrité territoriale du Cameroun. Ils méritent d’être cités en exemple pour les générations futures », peut-on lire dans le décret du chef de l’Etat camerounais.



Les commentaires
Prochainement disponible...
Articles les plus lus
01
Biz sur 7 : Actualité Show-biz d'Afrique
Eudoxie Yao tabassée en France, ce qu'il s'est passé