CAN 2019 : Ahmad Ahmad fait le point avant le coup d’envoi

Ahmad Ahmad fait le point sur la CAN 2019
Par Ange Atangana
Publié le 20 juin 2019 à 17:30 | mis à jour le 20 juin 2019 à 17:30

Le président de la Confédération africaine de football (CAF) Ahmad Ahmad s’est exprimé en conférence de presse ce jeudi au Caire. Il est revenu sur de nombreux sujets dont l’arbitrage, notamment la VAR qui fait son apparition pour cette première CAN à 24 équipes.

Ahmad Ahmad fait une mise au point à moins de 24 heures du début de la CAN 2019.

Dès ce vendredi, le continent africain va vibrer au rythme de la 32e édition de la Coupe d’Afrique des nations. A quelques heures du début de cette prestigieuse compétition, le patron du football africain a tenu une conférence de presse ce jeudi au Caire. Le président de la CAF s’est exprimé sur de nombreux sujets par rapport à l’événement et est revenu sur son interpellation à Paris.

Malgré la polémique liée à l’arbitrage vidéo en finale de la Ligue des champions africaine, Ahmad Ahmad a confirmé que la VAR sera utilisée pour la première à la CAN. Cette technologie va faire son apparition à partir des quarts de finale. « C'est une technologie que l'on ne maîtrise pas encore totalement. Après discussions et concertations avec les techniciens, nous avons hésité entre les demi-finales et les quarts de finale. Le comité exécutif a tranché pour les quarts », a précisé le président de la CAF. D’après certaines sources, la Confédération va recourir à une société espagnole pour superviser la VAR.

Outre cette nouveauté, des pauses-chaleurs de trois minutes seront instituées. La compétition se dispute pour la première fois en été et les températures oscillent entre 35 et 38 dégrés en Egypte en cette période. D’où la nécessité d’imposer ces petits moments de détente pour que les joueurs et les arbitres puissent s’hydrater.

Ahmad Ahmad a également assuré que des mesures de sécurité ont été prises pour la bonne tenue de l’événement. Au sujet de son interpellation à Paris, le patron du foot africain appelle la presse d’arrêter « les spéculations » et d’attendre la suite. Le match d’ouverture de la CAN 2019 va opposer les Pharaons d’Egypte au Zimbabwe.



Articles les plus lus