Tunisie : Le pays frappé par des attentats, le président pique une crise

Un policier tué dans un attentat

La Tunisie frappée par deux attentats ce jeudi 27 juin
Par K. Richard Kouassi
Publié le 27 juin 2019 à 16:08 | mis à jour le 27 juin 2019 à 16:14

En Tunisie, deux attentats ont causé la mort d' un policier et fait huit blessés ce jeudi 27 juin 2019. Les attaques ont été menées en plein coeur de la capitale, Tunis.

Tunisie, un policier tué dans un attentat

Ce jeudi 27 juin 2019, la Tunisie a été frappée par deux attentats perpétrés dans le centre-ville et non loin d'une caserne de la garde nationale comprenant les services de la Garde nationale, de la police judiciaire et des services d'enquête terroriste, a-t-on appris en fin de matinée. Selon le site de Le Monde, un kamikaze se trouvant devant une voiture de la police tunisienne, s'est fait exploser, provoquant cinq blessés. "J’ai vu les parties du corps du kamikaze se disperser", a témoigné un témoin auprès du média français.

Un autre attentat a été observé en face de la direction antiterroriste de la caserne d' El Gorjani, à Tunis. Le bilan fait état de quatre policiers blessés, précise notre source.

Selon Sofiène Zaag, la porte-parole du ministère de l' Intérieur a noté que le premier attentat s'est produit à 11 heures (10 heures GMT).

Yousef Chahed, responsable de l'information du gouvernement de la Tunisie, a fait savoir que de "nombreuses cellules terroristes dormantes" avaient été démantelées.

Peu après ces deux attentats, le président de la République a été victime d' un "grave malaise". Béji Caïd Essebsi, 92 ans, a été conduit à l'hôpital, après un malaise cardiaque. Firas Guefrech, l'un des conseillers du président tunisien, a affirmé sur Twitter que "la situation du président est critique". La présidence de la République a publié une information selon laquelle le chef d' État "a été transféré à l'hôpital militaire de Tunis".


Précisons que la protection civile et la police se sont déployées sur les lieux. Pour l'heure, les deux attentats n'ont pas été revendiqués. Au total, on note neuf blessés et un mort.






Articles les plus lus