CEDEAO: Marcel de Souza, ex-président de la commission, est décédé

Marcel de Souza est décédé
Par K. Richard Kouassi
Publié le 17 juillet 2019 à 17:10 | mis à jour le 17 juillet 2019 à 17:10

Marcel de Souza n'est plus. L'ancien président de la Commission de la Communauté économique des États de l' Afrique de l' Ouest (CEDEAO) est décédé le mardi 16 juillet 2019 en France.

Marcel de Souza victime d'une crise cardiaque

Ex-ministre béninois du Développement, de l' Analyse économique et de la Prospective, Marcel de Souza est mort à Paris des suites d'une crise cardiaque, a-t-on appris auprès de la télévision publique béninoise. Âge de 65 ans, l'ex-président de la Commission de la Communauté économique des États de l' Afrique de l' Ouest était très proche de Boni Yayi, qui a dirigé le Bénin pendant dix ans (du 6 avril 2006 au 6 avril 2016). Les deux hommes ont passé leur enfance dans le même quartier à Porto Novo. Ils ont exercé ensemble à la BCEAO (Banque centrale des États de l' Afrique de l' Ouest). L'ancien ministre est par ailleurs le beau-frère de Boni Yayi.

Candidat malheureux aux élections présidentielles de 2016 (il a récolté 0,13 % des suffrages), Marcel de Souza est entré en discorde avec Boni Yayi lors des législatives de 2015 quand ce dernier a jugé utile de désigner le Premier ministre Lionel Zinsou comme étant le candidat du FCBE (Forces cauris pour un Bénin émergent). Le 8 avril 2016, Marcel de Souza prend la tête de la Commission de la CEDEAO. Il avait été nommé le 22 mars par le président Yayi Boni. Le Béninois a cédé son fauteuil à l' Ivoirien Jean-Claude Brou, le jeudi 1er mars 2018.


À l'annonce de la disparition de Marcel de Souza, le parti Forces et cauris pour un Bénin émergent a adressé ses condoléances à la famille éplorée. "C'est avec beaucoup d'émotion et de tristesse que le parti Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) a appris au petit matin de ce mercredi 17 juillet le rappel à Dieu de feu Marcel de Souza", lit-on dans un communiqué. Le parti a également invité tous les militants à prier pour le repos de l'âme du défunt.