Côte d’Ivoire : Voici la vidéo de la mort de Arafat Dj

Par David Yala | Publié le 13 août 2019 à 00:29 | mis à jour le 13 août 2019 à 09:48

Arafat Dj, icône de la musique urbaine ‘’Coupé-décalé’’, a tiré sa révérence ce lundi 12 août 2019, très tôt le matin, après un grave accident de la circulation intervenu la veille.

Les vidéos de l’accident d’ Arafat Dj sont d’une violence inouïe

Arafat Dj a déposé le micro. L’un des artistes le plus adulé de la jeune génération est décédé ce lundi à la suite d’un grave accident de circulation intervenu dimanche 11 août (jour de fête de la Tabaski) sur le boulevard Latrille, à Cocody. Sur les vidéos des caméras de surveillance, environnantes, on peut apercevoir une cohorte de motards arrivant dans le sens du Commissariat d’Angré en direction des Deux Plateaux, non loin du carrefour Oscar.

Dans une position très avancée et roulant à vive allure (environ 100Km/H), on aperçoit un des motards, apparemment Arafat DJ, en tee-shirt blanc, heurter à une vitesse quasi-éclaire un véhicule qui venait de s'engager lentement sur la voie à une intercession. C'est le dernier mouvement que l'on verra du Daishikan que des riverrains présents sur le lieu de l'accident essayerons de réanimer.

Mais hélas ! Mille fois, hélas ! Transporté d’urgence à la Polyclinique des Deux Plateaux, notre héros national, Arafat Dj n’a pas résisté au violent choc et à ses nombreuses blessures. Selon un communiqué du ministre de la Culture et de la francophonie, le décès de l’Artiste Arafat Dj de son vrai nom Houon Ange Didier, serait intervenu ce lundi matin à 8h.

« C’est avec une grande tristesse que j’ai appris le décès prématuré de Ange Didier Huon« DJ Arafat », icône de la jeunesse et ambassadeur de la musique et de la culture ivoirienne. Je présente mes sincères condoléances à sa mère, à ses enfants, à ses familles biologique et artistique ainsi qu’à tous ses fans. Mes prières les accompagnent durant cette douloureuse épreuve », a déclaré, attristé, le président de le République, Alassane Ouattara.

Bien avant lui, et comme pour mettre un terme à la rumeur sur le décès ou non de l’artiste coupé-décalé, le ministre d’Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko, a exprimé sa douleur. « C'est vrai. La triste nouvelle est une réalité. "DJ Arafat", mon fils est parti. Je me suis personnellement incliné sur sa dépouille ce matin. Je suis profondément affligé. C'est une lourde perte pour la culture africaine. J'adresse mes prières pour le repos de son âme.

Je présente mes condoléances à sa maman, ses enfants, et toute sa famille, à nous ses fans, ainsi qu'à tous les Ivoiriens. Son ouvrage et son souvenir resteront à jamais gravés dans nos mémoires. Adieu L'artiste ! Adieu Didier ! R.I.P », s’est-il attristé. Arafat Dj avait 33 ans. Afrique-sur7 adresse ses condoléances les plus attristées à la famille éplorée, à la grande famille des artistes ainsi qu’à tous les Ivoiriens et mélomanes du monde entier.