Présidentielle 2020 : Affi N’guessan et le FPI affûtent déjà leurs armes

Affi N’guessan , président du légal du FPI
Par Jean Kelly Kouassi
Publié le 16 août 2019 à 19:30 | mis à jour le 16 août 2019 à 19:30

Le duel Affi N’guessan contre le camp Laurent Gbagbo aura certainement lieu à l’élection présidentielle ivoirienne d'octobre 2020. Le président de la branche légale du Front populaire ivoirien et son équipe sont déjà à la tâche pour présenter aux Ivoiriens leur projet de gouvernement.

Affi N’guessan se prépare pour 2020

Pascal Affi N’guessan et les cadres de la branche légale du Front populaire ivoirien étaient en conclave, jeudi 15 août 2019, dans un complexe hôtelier d’Abidjan pour plancher sur le contrat social à présenter aux Ivoiriens pour le quinquennat 2020-2025.

Ce séminaire présidé par le premier responsable de la branche légale du parti à la rose intervient dans un contexte de crise qui frappe de plein fouet son parti depuis 2014. Récusé par des cadres de son parti, restés fidèles à l’idéologie de Laurent Gbagbo, le lion du Moronou demeure pour autant plus déterminé que jamais à hisser son parti au rang des formations politiques dites modernes; d’où la tenue de ce séminaire.

Le monde étant en perpétuel mouvement, cela exige, pour l’ancien Premier ministre ivoirien, « que les formations politiques qui ne veulent pas être considérées comme des clubs d’amis, des sectes, suivent son rythme en développant des programmes ou idées novatrices ». Le séminaire, a-t-il poursuivi, a pour objectif de « tracer le chemin d’une nouvelle vision, d’une nouvelle alliance avec le peuple de Côte d’Ivoire ».

Pour rappel, Laurent Gbagbo et son successeur à la tête du parti ne partagent plus la même vision de l’avenir du Front populaire ivoirien. Le fondateur du parti à la rose qui semble avoir définitivement tourné la page de son ancien bras droit, s’est rapproché depuis peu de l’ancien rival, le PDCI-RDA et son président Henri Konan Bédié. Les deux partis, PDCI-RDA et FPI de Laurent Gbagbo entendent mener de concert plusieurs combats qui touchent à la vie de la nation ivoirienne.


Notamment la réconciliation nationale, la reforme de la CEI et probablement celui d’un front commun dans la perspective de la présidentielle de 2020. Il ne serait pas improbable en 2020 que Pascal Affi N’guessan qui a des ambitions présidentielles, se retrouve face à son ancien mentor ou à un candidat désigné par celui-ci lors des échéances électorales de 2020.