Côte d' Ivoire: Voici ce que prépare Guillaume Soro dans le secret

Guillaume Soro veut contrer le RHDP sur le terrain
Par K. Richard Kouassi
Publié le 21 août 2019 à 11:30 | mis à jour le 21 août 2019 à 12:32

La bataille pour la présidentielle 2020 est déjà enclenchée. Guillaume Soro dont la candidature a été annoncée par ses partisans, manoeuvre en douce pour court-circuiter le camp d' Alassane Ouattara. L'ex-président de l' Assemblée nationale a une stratégie pour faire tomber le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP).

Guillaume Soro veut contrer le RHDP sur le terrain

Sauf changement de dernière minute, Guillaume Soro sera bel et bien candidat à la présidentielle d'octobre 2020. L'un de ses fidèles lieutenants, en l'occurrence Alain Lobognon, a clairement annoncé que le député de Ferkessédougou (nord de la Côte d'Ivoire) sera en course à la succession d' Alassane Ouattara qui n'a pas encore donné sa position concernant un probable troisième mandat.

""La lutte contre la corruption et la fraude à tous les niveaux ne se limitera pas aux déclarations de bonne intention. Avec Soro Kigbafori Guillaume, la Côte d' Ivoire rentrera dans le club des pays très bien gouvernés", avait déclaré début juillet l'ancien ministre de la Promotion de la jeunesse, des Sports et Loisirs sur son compte Twitter. Actuellement hors du pays, Guillaume Soro a suivi avec un grand intérêt le défilé militaire du 7 août, à l'occasion du 59e anniversaire de l'indépendance de la Côte d'Ivoire. Le président du Comité politique a tourné en dérision la cérémonie.

"On compte sur quoi pour dire que 2020 est bouclé ? Sur les chars de la République ? Mais détrompez-vous, les chars de la République sont des chars impolis. Les chars-là appartenaient à Houphouët. Houphouët est mort, les chars ne sont pas allés s’enterrer avec Houphouët. Après, c’était pour Bédié les chars. Après c’était pour Guéï. Après c’était pour Gbagbo. C’est pour lui (Alassane Ouattara) aujourd’hui, on lui dit merci. Il n’a qu’à acheter beaucoup. Comme ça quand nous allons venir au pouvoir en 2020, on n’aura plus besoin d’investir dans l’armement parce qu’Alassane aura déjà acheté suffisamment", avait déclaré Guillaume Soro lors d'une Crush Party organisée à Paris le samedi 10 août 2019.

Dans le souci de conquérir la diaspora ivoirienne, Guillaume Soro entend initier d'autres Crush Party dans des pays d'Europe. L'annonce a été faite par l' ONG La Vie, dirigée par Soro Simon, frère cadet de l'ancien chef de la rébellion. "Vous voulez recevoir SEM Soro Guillaume dans votre pays ( Allemagne, Italie, Espagne, Grande Bretagne, Belgique etc.) Contactez-nous sur Facebook, Twitter, Instagram, ou Whatsapp...", peut-on lire sur le compte Twitter de l'ONG. La seule condition est d'atteindre le nombre de 300 crushers.

Guillaume Soro se lance donc à la conquête des Ivoiriens de l' Europe qui représentent sans contexte une masse électorale. Avant 2020, le président démissionnaire de l' Assemblée nationale entend initier un vaste mouvement en dehors des frontières ivoiriennes.



Articles les plus lus