Avant 2020, Alassane Ouattara change tout dans sa garde rapprochée

Alassane Ouattara change tout dans sa garde rapprochée

Alassane Ouattara et son nouveau chef d'état-major particulier
Par Dreyfus polichinelle
Publié le 20 septembre 2019 à 15:45 | mis à jour le 20 septembre 2019 à 16:01

Alassane Ouattara vient de nommer un nouveau chef d'état-major particulier. Il s'agit de Bakary Diarrassouba, son ancien aide de camp, apprend-on de Jeune Afrique.

Alassane Ouattara nomme un nouveau chef d'état-major particulier

La sécurité présidentielle est un domaine tellement sensible que seule une personne de confiance, et du reste très compétente en la matière, peut s'occuper de la sécurité du Président de la République, garant des Institutions. Aussi, après la nomination du Général Vagondo Diomandé au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Alassane Ouattara se devait de trouver son remplaçant.

C'est désormais chose faite, le Président ivoirien vient de nommer le nouveau commandant en chef de sa garde rapprochée. Il s'agit de Bakary Diarrassouba. Car comme le dit l'adage, "pourquoi aller chercher dans l'arbre ce qu'on pourrait trouver à la racine".

Le colonel Diarrassouba Bakary était en effet l'aide de camp d'Alassane Ouattara. Il est considéré comme un fidèle parmi les fidèles du Président Ouattara puisqu’il était jusque-là, l’aide de camp de l’unique Premier ministre du président Houphouët-Boigny. Il avait d'ailleurs été proposé par le Général Vagondo Diomandé pour diriger le Groupement de sécurité du Président de la République (Gspr). Sa promotion en tant que nouveau Chef d'état-major particulier du Président Ouattara n'est qu'une logique eu égard à sa grande expérience au sein des unités d’élite de la gendarmerie.


Notons par ailleurs que le Président de la République, chef suprême des armées, a également procédé à un changement à la tête du GSPR à quelque 13 mois de l'élection présidentielle de 2020.



Facebook
Twitter
email
tel