Après le Hambol, Alassane Ouattara lance un défi à Bédié

Alassane Ouattara sollicitera-t-il le soutien des chefs coutumiers baoulé ?

Alassane Ouattara sollicitera-t-il le soutien des chefs coutumiers baoulé ?
Par K. Richard Kouassi
Publié le 03 décembre 2019 à 19:30 | mis à jour le 06 décembre 2019 à 12:42

Alassane Ouattara vient d'achever une visite d'Etat de quatre jours dans la région du Hambol, dans le centre-nord de la Côte d'Ivoire. Du mercredi 27 au samedi 30 novembre 2019, le chef de l'État a échangé avec les populations de ladite région. Après son séjour dans cette partie du pays, le président ivoirien devrait séjourner à Yamoussoukro le vendredi 6 décembre, a-t-on appris auprès de l'Agence ivoirienne de presse (AIP).

Alassane Ouattara sollicitera-t-il le soutien des chefs coutumiers baoulé ?

Le débat sur la probable candidature d' Alassane Ouattara à la présidentielle d'octobre 2020 fait actuellement rage. Le président ivoirien promet de passer la main à la nouvelle génération, mais menace de briguer un 3e mandat si ceux de sa génération, entendu Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié, décident de se porter candidats.

Il l'a signifié le samedi 30 novembre 2019 à Katiola, lors de sa visite d'État tout en précisant que la Constitution l'autorise à prétendre à un 3e mandat l'année prochaine et qu'il pourrait le faire sans difficulté. Cependant, note-t-il, cela ne veut nullement dire que sa décision est prise. On apprend ce mardi 3 décembre qu' Alassane Ouattara se prépare à une autre visite.

Alors qu'il présidait la cérémonie d'investiture du chef du village de N'zianouan, Nanan N'goran Kouamé, Amédé Kouakou a informé les populations locales de la visite d' Alassane Ouattara à Yamoussoukro. Le ministre de l'Équipement et des Infrastructures routières a cru bon de donner les raisons de la prochaine arrivée du chef de l'État dans la ville natale de feu Félix Houphouët-Boigny à ses interlocuteurs. Alassane Ouattara qui se proclame digne héritier du premier président de la République, posera les pieds à Yamoussoukro dans le souci de partager sa vision d'houphouëtiste.

Cette visite du président en exercice de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) au centre du pays, à moins d'un an de la présidentielle de 2020, pourrait être perçue comme une opportunité de faire la cour aux chefs coutumiers baoulé. Et ce, d'autant plus qu'un meeting d'hommage à Félix Houphouët-Boigny y est prévu.


C'est d'ailleurs la réplique au Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI) d' Henri Konan. En effet, le 19 octobre 2019, le parti septuagénaire, mené par le "sphinx" de Daoukro, avait investi la place Jean Paul II de Yamoussoukro pour un meeting. Cela avait sonné comme un défi aux houphouëtistes. Ainsi, Alassane Ouattara se prépare-t-il à relever ce défi en lançant un autre challenge à Bédié.



Facebook
Twitter
email
Whatsapp